LA MIE CALINE

Restauration rapide, fast food

Apport personnel minimum : 60000 EUR

Type de contrat : franchise

Un site de production ouvert au public et de nouveaux franchisés à Tourcoing et au Mans

Dans des communiqués diffusés cet automne, la franchise de restauration La Mie Câline rappelait que son site de production est maintenant ouvert au public depuis 15 ans et qu'elle vient d'accueillir de nouveaux franchisés dans son réseau à Tourcoing et au Mans.
Depuis 1985, date de l'ouverture en Vendée du premier magasin La Mie Câline, l'enseigne s'est développée un peu partout en France. Le fondateur du réseau, André Barreteau, fils et petit-fils d'artisans, a créé un réseau de plus de 200 terminaux de cuisson qui compte aujourd'hui près de 2 000 personnes réparties entre le siège social, son site de production (350 personnes) et les 200 magasins du réseau. "Situées sur des emplacements de premier ordre, les franchises La Mie Câline, explique l'un des communiqués, participent au dynamisme du commerce local, où le service de proximité et l'accueil sont essentiels."

Un 35 000e visiteur sur le site de production

Depuis 15 ans, La Mie Câline invite les consommateurs à découvrir les coulisses de son fournil industriel. Chaque été, les portes de son unité de production de pains, pâtisseries et viennoiseries située à Saint Jean de Monts (Vendée) feraient partie du circuit touristique des estivants. "En 2011, après une affluence exceptionnelle en juillet/août, nous explique la franchise, cette boulangerie industrielle a accueilli son 35.000è visiteur."
Selon ses dirigeants, "le succès de La Mie Câline repose sur la richesse d'une histoire familiale. Impossible de parler du savoir-faire de l'enseigne sans évoquer la famille Barreteau : six générations de meuniers et d'artisans boulangers, et depuis 1985 pour répondre aux évolutions des modes de consommation, une maîtrise des métiers de la boulangerie transposée à des process industriels". Les procédés de fabrication de La Mie Câline ? "C'est simple… comme du bon pain", explique l'enseigne de boulangerie : de la farine (à 95 % d'origine France), de l'eau, du sel, du levain ; une mise en œuvre où, pour des questions de volume (200 magasins à fournir chaque semaine), la machine reproduit mécaniquement la main de l'artisan sans altérer le produit (pétrissage, façonnage…) ; une technique de conservation naturelle et sans conservateur : la surgélation, c'est-à-dire une descente rapide à -30°C (ensuite stockés à -18°C) qui endort les ferments le temps d'une durée de stockage et de transport (en moyenne 15 jours).

Candy Wavrant et Guillaume Herman, franchisés à Tourcoing

Dans ce contexte de production, Candy Wavrant et Guillaume Herman viennent d'ouvrir leur magasin La Mie Câline à Tourcoing. Issus tous deux de la téléphonie commerciale et originaires du Nord Pas-de-Calais, Candy et Guillaume cherchaient à créer leur propre entreprise dans la région : "Depuis quelques temps, nous étions à la recherche d'une enseigne, d'un partenaire qui puisse nous apporter la force d'un grand groupe et un concept innovant et performant, afin de nous lancer à notre compte. La première entrevue avec le responsable du développement de l'enseigne nous a permis de comprendre les valeurs de La Mie Câline et de confirmer notre envie d'ouvrir un magasin." Entourés d'une équipe de cinq personnes, Candy et Guillaume vont faire découvrir aux Tourquennois l'offre gourmande de La Mie Câline : baguettes Flo Câline (farine de froment nature, sésame, céréales, pavot ou malt et crème de levain), baguettes Câline (chocolat, muësli ou tomate-olive), éclairs aux multiples saveurs (chocolat, cappuccino, vanille bourbon, poire Williams et caramel au beurre salé), cookies et macarons, etc.

Michèle et Bruno Poussard, franchisés au Mans

Au Mans, ce sont Michèle et Bruno Poussard qui reprennent une franchise La Mie Câline. Leur premier contact avec l'enseigne La Mie Câline remonte à 1999. Franchisés à La Mie Câline de Fougères en 2003, puis multifranchisés dès 2005 avec la reprise du magasin La Mie Câline de Mayenne, ce  couple n'en est donc pas à sa première experience ! : "Nous avons exploité le magasin de Fougères, puis celui de Mayenne, tout en ayant déjà dans l'idée d'avoir un jour un magasin dans une ville plus grande. Nous avons été patients, le temps de vraiment faire nos armes et aussi de prévoir l'apport financier pour réaliser ce nouveau projet.
Après plusieurs années d'activité, nous avons revendu le magasin de Mayenne pour reprendre La Mie Câline du Mans. Nous souhaitons reproduire le même management, en étant très présents, moi plus sur le côté technique produit et Michèle sur le plan commercial et la gestion."
Retrouvez d'autres franchises de restauration rapide qui recrutent.
Audrey, rédactrice AC Franchise

Les derniers articles LA MIE CALINE

La franchise La Mie Câline consolide son réseau à Angers

par HK - 3 jours

Le réseau La Mie Câline s’est enrichi d’un nouveau magasin qui a ouvert ses portes à Angers. Il s’agit du deuxième point de vente de l’enseigne dans la commune. A sa tête, des multi-franchisés qui ont déjà leurs magasins La Mie Câline au Maine-et...

La franchise La Mie Câline vous donne rendez-vous au Salon Franchise Expo

par HK - 13 jours

La franchise La Mie Câline exposera au Salon de la Franchise qui se tiendra du 19 au 22 mars Porte de Versailles à Paris. L’enseigne, qui sera installée au stand S40-T39 se fera un plaisir de présenter son concept aux porteurs de projet et de rép...

Franchise la Mie Câline : plus que des actionnaires, des partenaires

par HK - 17 jours

Pour financer son développement, la franchise la Mie Câline a ouvert son capital, voilà huit ans. Une stratégie qui porte ses fruits notamment grâce au bon choix des actionnaires. Actionnaires qui se comportent en véritables partenaires en souten...

Informations clés

  • Crée le: 17/11/11 01:00

Les franchises qui recrutent