Le nouveau levier de croissance de la franchise de terminal de cuisson

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Le nouveau levier de croissance de la franchise de terminal de cuisson
  • Créé le : 20/03/2012
  • Modifé le : 20/03/2012

50 nouveaux magasins et plus de 400 emplois à créer d’ici à 2015, la franchise La Mie Câline joue  carte sur table. Son tout nouveau concept commercial « Atelier pains et  restauration », qui fait sa première « sortie officielle » à Franchise Expo Paris (18 au 21  mars 2012), est bel et bien le levier de cette nouvelle marche en avant.

26 ans après sa création, la franchise de terminal de cuisson entend booster encore  les performances de son réseau (+ 6.5% en 2011).
En ce premier semestre 2012, la franchise La Mie Câline finalise la refonte  de son offre produit. A compter du mois de septembre, elle  reprendra son expansion, généralisant les codes de son nouvel  univers commercial « Atelier pains et restauration » à l’ensemble  de son réseau. 10 ouvertures sont programmées en 2012.

OBJECTIF : 50 NOUVEAUX ADHERENTS A LA FRANCHISE LA MIE CALINE

Dès  2013, la franchise de terminal de cuisson accélèrera la cadence avec la création d’une  vingtaine de magasins par an. Au-delà de l’intégration de 50 nouveaux franchisés, ce plan de développement  induit la création de plus de 400 emplois salariés au sein du réseau et des postes  à pourvoir sur l’unité de production à Saint Jean de Monts en Vendée.
Partout où La Mie Câline ouvrira un magasin, des sessions de recrutement par  simulation seront organisées en partenariat avec pôle emploi. 60% des recrutements se feront sur des profils « vente » pour les fonctions front office, 40% sur des profils « technique » (préparateur, sandwichman) pour la préparation, la finition et la  cuisson des produits dans les magasins. Il s’agira majoritairement de CDI temps plein.

Quel que soit leur niveau de qualification, les nouveaux collaborateurs s’appuieront sur un  parcours d’intégration et des formations en e-learning qui leur permettront de s’approprier  l’organisation d’un magasin et de maîtriser techniques de vente et risques alimentaires.  Ultérieurement, ils pourront acquérir de nouvelles compétences grâce aux différents modules répertoriés dans le catalogue de formation.

A Saint Jean de Monts, l’effectif La Mie Câline Production (200  personnes à ce jour) sera appelé à s’étoffer. Des postes de  boulangers, de pâtissiers, de traiteurs mais aussi de préparateurs seront  naturellement créés pour accompagner l’augmentation des volumes de  production du réseau et servir la créativité de son département R&D.

Un métier, un contrat et un avenir : mieux qu’une promesse, une réalité. Depuis  l’origine, la direction de l’enseigne privilégie formation et évolution interne. C’est  ainsi qu’à La Mie Câline un apprenti Bac Pro peut devenir vendeur puis assistant  manager, et pourquoi pas franchisé.

LA FRANCHISE DE TERMINAL DE CUISSON OFFRE DE BELLES OPPORTUNITES DE CARRIERE

Management valorisant, politique salariale stimulante, nombreux avantages liés à la  convention collective de la Boulangerie Industrielle : La Mie Câline sait fédérer ses  collaborateurs et encourager leur ascension. L’enseigne affiche l’un des taux de turn-over les  plus bas (25%) du marché de la restauration rapide.

« Nos équipes sont majoritairement féminines (70%) et relativement jeunes : plus de 50%  des salariés des magasins sont âgés de moins de 25 ans » précise David Giraudeau,
Directeur général de l’enseigne. « Des jeunes à qui nous offrons un métier et un avenir. »
10% des effectifs des magasins sont des apprentis en Bac Pro Vente. Pour aider ses jeunes  collaborateurs à obtenir une reconnaissance professionnelle et en complément de son  catalogue de formations continues, La Mie Câline étudie actuellement un projet de VAE à l’échelon national, avec pour objectif l’obtention d’un diplôme métier.

Tout comme Christopher Mauve, 20% des franchisés sont issus  du réseau ou du siège du franchiseur. « Après un BEP Boulangerie  et un BEP Pâtisserie, j’ai débuté en 2006 comme vendeur-préparateur  au magasin de Fécamp » se souvient Christopher. En 2011, à 27 ans,  le jeune homme profite du départ à la retraite de ses patrons pour  reprendre les rênes du magasin et devenir à son tour franchisé La Mie  Câline.

Pour permettre aux candidats à la franchise de découvrir  en avant-première son tout nouveau concept « Atelier pains  et restauration », La Mie Câline expose ses nouvelles couleurs  du 18 au 21 mars 2012 à Franchise Expo Paris, Stand F25-G26.

Actualités de LA MIE CALINE

Leader français des terminaux de cuisson depuis bientôt 40 ans, La Mie Câline poursuit son développement en région avec la récente ouverture d’un tout nouveau magasin à Granville en Normandie. Une belle histoire qui débute Regroupant à ce jour 242 magasins répartis dans toute la France, le réseau La Mie Câline continue de séduire de […]

Awa Yedjedd a travaillé durant 20 ans au sein du réseau La Mie Câline, période durant laquelle elle monte en compétences et gravit échelons après échelons. Aujourd’hui, elle se lance dans une nouvelle aventure en devenant franchisée du point de vente La Mie Câline à Toulouse Compans. Une nouvelle franchise La Mie Câline à Toulouse Compans […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Point S

Pneumatiques et Entretien Automobile

Apport : 60 000€

CA moyen : 700 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.