Comment acheter une franchise ?

  • Créé le : 06/01/2017
  • Modifé le : 22/03/2019

Que signifie l’expression « Acheter une franchise » ?

  • Elle peut vouloir dire « reprendre une franchise existante », « racheter une franchise existante » ou « Reprendre un fonds de commerce en franchise ».
  • Mais aussi « entrer dans un réseau de franchise ». Etant donné qu’un droit d’entrée doit être payé, les candidats à la franchise disent tout simplement « Acheter une franchise ».
Attention a bien faire la distinction pour éviter toute ambiguïté … Mais nous allons ici plutôt aborder la 1ère signification a savoir « Reprendre une franchise existante ».

Pour faire simple, lorsque vous désirez vous lancer en franchise, deux cas de figures s’offrent à vous : soit vous optez pour l’ouverture d’un nouveau point de vente avec tout ce que cela implique (recherche du local, aménagement, actions commerciales…), soit vous décidez d’acheter une franchise, c’est à dire que vous reprenez un point de vente franchisé déjà existant.

Acheter une franchise peut donc être une bonne opportunité pour lancer une entreprise … 

Selon une enquête menée par la Fédération Française de la Franchise, 35% des franchisés envisagent de céder leur entreprise, au plus tard dans les cinq prochaines années.

Si vous vous demandez comment acheter une franchise, voici les étapes à suivre et les informations clés à connaître (prix, avantages et inconvénients).

Acheter une franchise, qu’est ce qu’on achète exactement ?

Acheter une franchise revient à acquérir le fonds de commerce et le contrat de franchise. Le fonds de commerce comprend des éléments corporels tel que le matériel, et incorporels tel que le droit au bail ou la clientèle…
En achetant une franchise, il est également possible d’acquérir le passif qui peut avoir des avantages sur le plan fiscal et social pour les deux parties.

Quelles sont les étapes à respecter avant d’acheter une franchise ?

Avant d’acheter une franchise, il est important de savoir qu’un entrepreneur ne peut pas investir dans une reprise sans obtenir l’accord du franchiseur.

Reprendre une franchise implique 3 entités : le cédant, l’acquéreur mais aussi le franchiseur.

Le repreneur doit être agréé par le réseau en vertu de la clause intuitu personæ. Dans le cas contraire, le contrat deviendrait donc caduc.

Si vous avez trouvé la franchise que vous souhaitez acquérir, commencez tout d’abord par vous informer à propos des raisons qui ont amené ce franchisé à céder son affaire. Est-ce suite à une baisse d’activité, est-ce que le franchisé part simplement à la retraite, est ce dû à des problèmes personnels …?

Il faudra ensuite étudier à la loupe la santé financière de l’entreprise: bilans, résultat net, CA, la progression, les charges, le carnet de commande …

Étape suivante, la réalisation d’une étude approfondie à propos de la clientèle (le repreneur est il propriétaire du du portefeuille clients, les clients sont il fidèles ? …) et du personnel (Compétences, formation à prévoir, etc …)

En gros, quels sont les points positifs et surtout négatifs de la franchise que vous souhaitez reprendre .. S’assurer que l’entreprise est fiable et viable.

Pour comprendre l’organisation de l’entreprise, il faudra aussi procéder à un audit de gestion.

Viendra finalement le moment de la négociation du prix et vous voilà enfin en possession de votre entreprise.

Combien ça coûte d’acheter une franchise ?

Il faut savoir que le coût est variable selon les cas.

En général, acheter une franchise coûte plus cher que d’ouvrir une nouvelle entité franchisée. Cela s’explique par le fait que l’acquéreur n’a pas à chercher de local et que ce dernier est déjà rentable. Autre point très important, le porteur de projet a d’ores et déjà un CA, une clientèle et un personnel compétent à sa disposition.

Pour acheter une franchise, il faut généralement disposer de 30 % de l’investissement global que demande le projet.

Pour connaître la vraie valeur de l’entreprise, il faudra bien évidemment faire appel à un expert-comptable. Il faut aussi savoir que chaque franchise applique sa propre jurisprudence pour évaluer le fonds de commerce et que le prix d’acquisition dépendra fortement de l’emplacement de l’entreprise, de son activité et de son ancienneté.

Bon à savoir : Les banques prêtent plus facilement pour une bonne reprise que pour une création.

Acheter une franchise : avantages et inconvénients

L’achat d’une franchise comporte des avantages mais également des inconvénients. Commençons donc par énumérer ces derniers :
  • Un coût plus élevé que pour la création d’une nouvelle franchise
  • De nombreuses incertitudes surtout si l’entreprise n’est pas performante, ou pire en difficulté
Cependant, le rachat d’une franchise vous fait bénéficier des avantages suivants :
  • Vous profitez d’une vision de l’existant (rentabilité de l’entreprise) puisque vous ne commencez pas à zéro. Une clientèle fidèle existe déjà.
  • Pas de local a chercher. Votre franchise bénéficie d’un emplacement qui a prouvé sa rentabilité. Élément clé pour la réussite de votre affaire.
  • Pas de personnel à recruter et à former. Une équipe est déjà en place.
  • Vous prenez moins de risques surtout si votre entreprise est bien rentable, vous aurez pour objectif de faire évoluer le projet que votre prédécesseur a du faire démarrer.
Plusieurs avantages qu’une création ne peut pas offrir.

Dans quels secteurs peut on acheter une franchise ?

Tous les secteurs de la franchise sont concernés mais voici une liste non exhaustive de secteurs porteurs ou il vous est possible d’acheter une franchise.

Candidatez auprès de l’enseigne qui vous intéresse et préciser que vous souhaitez reprendre une franchise existante et non la créer. Vous pouvez être candidat sur tout le réseau de franchisés  (Ce qui implique une mobilité géographique) ou choisir un magasin spécifique.
Fermer le menu