Comment savoir si un concept de franchise est rentable ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Comment savoir si un concept de franchise est rentable ?
  • Créé le : 13/11/2020
  • Modifé le : 12/11/2020

Au moment de choisir un réseau de franchise, on est bien évidemment tenté de rejoindre un secteur d’activité qui nous passionne et une enseigne qui nous attire fortement. Mais la rentabilité du concept est également un des critères les plus importants à prendre en considération. Attention cependant à ne pas vous laisser séduire par un concept peu coûteux qui peut cacher un concept qui n’est pas très abouti, voire qui n’est pas rentable. Et inversement, si l’investissement est assez important, cela peut cacher un concept bien rodé avec une forte rentabilité!

Lire aussi : Ouvrir une franchise rentable : une des clés de la réussite !

Comment savoir si un concept de franchise est rentable ?

Comment calcule-t-on la rentabilité ?

Le résultat net généré par une franchise se calcule en déduisant, du résultat réalisé, toutes les charges payées (marchandises, personnels, loyers, emprunts, redevances) ainsi qu’une rémunération « technique » de l’ordre du salaire d’un manager de la profession. En général, se résultat net représente 5 à 15 % de chiffre d’affaires, parfois plus.
Cependant, pour estimer la rentabilité financière de sa franchise, il faut aussi prendre en considération l’impact fiscal.

Pour parler de rentabilité, il faut que les sommes cumulées, année après année, couvrent l’apport personnel investi au départ et permettent de dégager un profit, auquel il sera éventuellement possible de rajouter la plus-value réalisée lors de la vente de l’affaire.

Certains experts affirment que ce retour sur investissement est de 5 ans en franchise.
D’autres spécialistes choisissent, quant à eux, de calculer la rentabilité économique d’une autre manière, soit le temps nécessaire pour que les résultats d’exploitation couvrent l’investissement global (comprenant l’apport personnel ainsi que l’emprunt). Dans ce second cas de figure, on se retrouve face à des durées allant de 3 à 5 ans.

Cependant, faites bien attention lorsqu’on vous promet un retour sur investissement beaucoup plus court, certaines données clés n’ont pas dû être prises en considération!

Lire aussi : Combien coûte et rapporte la franchise ?

Comment reconnaître une franchise rentable ?

Pour savoir si un réseau de franchise est rentable, c’est-à-dire qu’il permet vraiment d’atteindre les résultats qu’il promet, il faut faire sa propre enquête.

Il faudra donc se procurer les numéros de RCS (Registre du Commerce et des Sociétés) des franchisés du réseau ainsi que ceux qui l’ont récemment quitté.
Vous pourrez donc consulter leurs comptes sur les sites internet spécialisés pour connaître et analyser leurs résultats.
Focalisez-vous notamment sur les franchises qui sont en activité depuis au moins 3 ans pour voir si elles ont réussi à s’en sortir efficacement de la période de lancement.
Attention, si un nombre important d’entre elles (environ un quart) ne publie pas de comptes, c’est qu’ils ne sont peut-être pas bons. Et si plus du quart des entreprises de plus de 3 ans affichent des résultats négatifs, il faut aussi se poser des questions.

Faites aussi bien attention aux dettes et aux capitaux. Vous pouvez très bien vous retrouver face à des entreprises franchisées qui déclarent des résultats nets positifs alors qu’elles réinjectent de l’argent dans leur entreprise, accumulent des dettes et présentent des capitaux propres négatifs. Dans ces cas, elles sont sans aucun doute en difficultés financières.

Autre indicateur qui vous permet de savoir si le réseau offre une bonne rentabilité ou pas, le pourcentage de franchisés ayant quitté le réseau que vous pouvez déduire en prenant en considération, sur une année, le nombre de point de vente franchisés et le nombre d’ouvertures réalisées.
Si ce taux est trop important (supérieur à 10 %), un grand doute plane sur la rentabilité de ce concept!

Plus de franchises

YVES ROCHER

Parfumerie et cosmétique

Apport : 30 000€

NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 150 000€

COCCINELLE / COCCIMARKET

Supermarché et Supérette

Apport : 25 000€

YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 50 000€

BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

JOTUL POELES CHEMINEES

Cheminée et Poêle

Apport : 40 000€

CENTURY 21 FRANCE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

LES COMPTOIRS DE LA BIO

Produits bio et naturels

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités
Après une année 2023 en repli, le groupe FBD annonce ses ambitions pour l’avenir

Malgré les difficultés du marché de la cuisine en 2023, le groupe FBD s’est efforcé de soutenir ses franchisés pour les aider à maintenir le cap face aux fluctuations du marché. En 2024, FBD a choisi d’investir massivement dans le capital humain et divers nouveaux projets pour renforcer sa position face à la concurrence. Le […]

À Brest, l’Intermarché datant de 1996 a entamé des travaux de transformation depuis mars. À Villeneuve-Loubet, un Intermarché Hyper a remplacé l’ancien Géant Casino. Enfin, au nord de Vitré, le projet de déménagement de l’Intermarché actuellement situé au rond-point de Val d’Izé pourrait bientôt se concrétiser. L’Intermarché de Brest se modernise pour améliorer ses performances Vincent […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation
MONDIAL TISSUS

Magasins spécialisés dans la vente de tissus et d'accessoires de couture et mercerie

Référence sur le marché de la décoration, du do-it-yourself et de la couture

En savoir plus maintenant
En quelques chiffres
  • Apport : 70 000€
  • CA moyen : 1 100 000€
  • Droit d'entrée : 18 000€
  • Nombre d'unités total en national : 102
En savoir plus maintenant
×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.