Acheter une franchise : les avantages / les inconvénients 2/6

  • Créé le : 17/07/2020
  • Modifé le : 17/07/2020

Vous avez en projet d’acheter une franchise ? Quels sont les avantages et les inconvénients de la reprise en franchise ? Est-ce une bonne idée d’acheter un point de vente existant ? Tour d’horizon.

Acheter une franchise : les avantages / les inconvénients

Les avantages d’acheter une franchise

Comme c’est le cas dans tout projet de reprise (en franchise ou pas!), le principal avantage d’acheter un point de vente déjà installé est que vous pouvez avoir une vision immédiate et précise du potentiel de l’entreprise. L’activité est déjà rodée. Le point de vente a déjà des clients. Selon les cas, l’activité peut être améliorée ou pas. L’existence d’un chiffre d’affaires permet de mieux établir son business plan. Cela facilite forcément l’obtention de vos prêts puisque globalement, il y a moins de risques d’acheter une structure existante que de créer un nouveau point de vente.
Par ailleurs, l’activité dégage immédiatement du cash pour l’entrepreneur. Il peut ainsi commencer à se rémunérer sans avoir à attendre.

L’autre grand atout d’une reprise en franchise est que vous disposez d’entrée de jeu d’un emplacement de qualité (N°1 ou 1bis en centre-ville ou en centre-commercial). Ceci est souvent compliqué à trouver quand il s’agit de créer en partant de rien ! Et un bon emplacement est clairement stratégique pour développer une affaire rentable et profitable. La visibilité du point de vente est de loin un argument de poids pour développer une affaire.

Le principe de la reprise d’un point de vente existant permet également de valider de façon opérationnelle le concept. Les chiffres des premières années d’exploitation sont là pour valider la pertinence des produits et services. Le feed-back du franchisé vendeur vous permet aussi de mieux cerner les points forts et les points faibles de l’enseigne.

La reprise permet aussi de pouvoir mettre la main sur une zone géographique à fort potentiel déjà attribuée par l’enseigne à un franchisé.

Dans le cadre d’une reconversion, le rachat d’une entreprise en franchise a aussi pour avantage de pouvoir s’appuyer sur du personnel compétent, déjà formé au concept. Attention : cet avantage peut se transformer en inconvénient quand le personnel décide de ne pas suivre la nouvelle direction.

Les inconvénients d’acheter une franchise

Le principal inconvénient du rachat d’une entreprise en franchise tient au coût de l’opération, souvent beaucoup plus élevé que pour une création. En effet, au prix de l’entreprise elle-même, il vous faudra rajouter le coût du droit d’entrée. Celui-ci peut éventuellement être négocié à la baisse quand le vendeur s’engage à vous accompagner pendant quelques mois, et donc à vous former au concept.
Globalement, sachez que l’investissement pour la reprise d’un point de vente est supérieur d’au moins 30 % à celui d’une création.

L’autre gros inconvénient de la formule de la reprise en franchise tient à la clause intuitu personæ indissociable de tout contrat de franchise. Qu’est-ce que cette clause ? L’intuitu personæ que l’on peut traduire par « en considération de la personne », lie personnellement le franchisé et le franchiseur par contrat. De ce fait, le contrat de franchise ne peut être cédé par le vendeur puisqu’il est attaché à « sa personne ». Si l’acheteur veut poursuivre le contrat engagé avec son vendeur, il doit au préalable obtenir de son franchiseur l’agrément de sa candidature. Un nouveau contrat de franchise est alors signé, associé au versement d’un nouveau droit d’entrée. Ce nouveau contrat peut parfaitement être moins avantageux que le précédent notamment en terme d’étendue de la zone d’exclusivité accordée.

Par ailleurs, même si la reprise est a priori moins risquée qu’une création pure, le repreneur n’est pas à l’abri d’une mauvais affaire. Avant de s’engager, il est indispensable qu’il épluche les comptes de l’entreprise et le contrat de franchise proposé. De ce fait, la reprise est souvent un processus long qui nécessite plusieurs mois de préparation et de vérifications.

Enfin, le dernier inconvénient de la reprise d’entreprise est qu’il est parfois difficile de savoir si sa réussite provient de la structure par elle même (installation, personnel, emplacement, etc) ou si elle provient du charisme de son patron ! Dans la seconde hypothèse, selon les cas la reprise peut devenir compliquée. Les clients mais aussi les salariés auront peut-être du mal à se faire à la nouvelle direction !

Lire aussi : Les avantages et inconvénients de la franchise

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
La Réunion des Entrepreneurs

Concept de clubs de professionnels

Apport : 10 000€

Droit d'entrée : 8 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.