Pourquoi choisir la franchise ? Les chiffres clés pour mieux comprendre

  • Créé le : 06/08/2020
  • Modifé le : 04/08/2020

Pourquoi choisir la franchise ? Parce que ce modèle a démontré de longue date sa pertinence. Si comme 31 % de Français, vous souhaitez dans les années à venir créer une entreprise, comme 38 % de ces créateurs potentiels, choisissez d’opter pour la franchise !

Dans les services, le bricolage, l’esthétique, l’immobilier, le prêt-à-porter, la restauration, l’automobile, etc, nombreuses sont les enseignes qui ont opté pour un développement en franchise. Choisir la franchise pour se lancer est-ce une bonne idée ? Quelques chiffres !

Pourquoi choisir la franchise ? Les chiffres clés

Les avantages de créer en franchise

Créer une activité en franchise permet de profiter de nombreux avantages parmi lesquels :

  • un concept clé en main : le modèle de la franchise s’appuie sur la mise à disposition d’une activité clé en main réputée rentable. Le franchisé bénéficie ainsi d’un vrai savoir-faire éprouvé par plusieurs mois voire plusieurs années de test en unité pilote. Le test permet de confronter les offres à la demande du terrain. Il formalise également les modes opératoires en terme d’offres marketing, de publicité, de logistique, de services après-vente, etc. Le créateur en franchise n’a plus qu’à suivre le concept pour obtenir des résultats s’inscrivant dans la moyenne de son réseau.
  • une enseigne connue : le développement en franchise d’une enseigne multiplie les occurrences de visibilité. Plus le réseau compte d’implantations, et plus il a les moyens de payer des campagnes de communication. La notoriété de l’enseigne est fédératrice du côté de la clientèle. Le consommateur sait d’emblée à Tourcoing ou Besançon, Paris, et Nantes, ce qu’il va trouver dans son enseigne préférée (même produits, même qualité de services, etc).
  • une formation directement opérationnelle : grâce à la formation initiale proposée par le franchiseur et même sans diplôme, il est souvent possible de se lancer en franchise. Le modèle est de ce fait un vrai tremplin à la reconversion.
  • un accompagnement au quotidien : le franchiseur s’engage en échange du versement de redevances, à accompagner ses franchisés à toutes les étapes du contrat. Cet accompagnement débute en amont de la création avec une aide à la recherche et à l’aménagement de local, et une aide à la recherche de financement. Au moment du démarrage, le franchiseur délègue un animateur pour accompagner le franchisé dans ses premiers jours. Ensuite, l’animateur passe régulièrement et une hotline est à disposition pour tout problème technique, commercial, SAV, juridique, informatique, communication, etc.
  • le soutien des autres franchisés du réseau : un réseau de franchise est comme une seconde famille. Les autres franchisés du réseau sont toujours là pour donner un conseil ou un coup de main aux « petits » nouveaux.

Pourquoi choisir la franchise ? Les chiffres clés

En l’espace de quelques décennies, le modèle de la franchise a trouvé ses marques en France. D’une poignée de réseaux dans les années 1970, la franchise est devenue une formule gagnante sur tous les territoires. Il suffit d’arpenter une rue commerçante standard pour s’apercevoir du poids des réseaux franchisés dans le commerce. Près de 2 boutiques sur 3 est sous enseigne !

Ce succès incontesté se confirme dans les chiffres. Ainsi, en 2019, selon les chiffres de la Fédération Française de la Franchise (FFF), la France comptait 2049 réseaux (+2,2 % par rapport à 2018), pour 78 218 points de vente (+4 % par rapport à 2018).
Ces réseaux ont dégagé en 2019 quelque 67,80 milliards d’euros de chiffre d’affaires (+9,3 % vs 2018). Autant dire que le poids de l’ensemble de la franchise est important !
Au total en 2019, la franchise en France comptait 757 852 emplois directs et indirects, soit +8,7 % par rapport à 2018.

En 2019, les 5 secteurs les plus importants en nombre de points de vente étaient respectivement :

  • l’alimentaire avec 15 488 points de vente ;
  • l’équipement de la personne avec 9 756 points de vente ;
  • les services auto avec 9 110 points de vente ;
  • les commerces divers (fleurs, solderie, bazar, achat-vente, jouets, loisirs et sports, matériel bureau, papeterie, téléphonie, articles médicaux et paramédicaux, etc) avec 7 744 points de vente ;
  • la coiffure et l’esthétique avec 6 608 points de vente.

Pour la même année, le top 5 des secteurs en chiffre d’affaires était de :

  • 24,06 milliards d’euros pour l’alimentaire ;
  • 7,8 milliards d’euros pour l’équipement de la maison ;
  • 6,5 milliards d’euros pour la restauration rapide ;
  • 6,43 milliards d’euros pour les commerces divers ;
  • 5,98 milliards d’euros pour l’équipement de la personne.

Être franchisé en chiffres

Selon les résultats des deux dernières éditions (2019 et 2020) de l’enquête annuelle Banque Populaire / FFF / CSA, le profil des franchisés peut se résumer à quelques données instructives :

Sélection des candidats

30 % des candidats à la franchise sont retenus dans le processus de sélection. En moyenne, avant de signer un contrat de franchise, chaque candidat a contacté 2,6 enseignes. L’âge moyen à l’ouverture d’un premier point de vente en franchise est de 35 ans. Avant de s’installer en franchise, 74 % des franchisés étaient salariés.
61 % des franchiseurs favorisent la sélection de franchisés parmi leurs salariés ou les salariés du réseau. 56 % des franchiseurs déclarent que les franchisés contribuent à la sélection des nouveaux franchisés.

Implantation

25 % des franchisés ont changé de région pour ouvrir un point de vente en franchise. La région Ouest totalise à elle seule 26 % des implantations franchisées. Suivent la région Sud-Est avec 24 %, le Nord-Est avec 21 %, la région parisienne avec 15 % et le Sud-Ouest avec 13 %.
La taille de la ville d’implantation (hors Île de France) est pour 15 % de moins de 5 000 habitants, pour 22 % de 5 000 à 25 000 habitants, pour 29 % de 25 000 à moins de 100 000 habitants, et pour 34 % plus de 100 000 habitants.

Coût de la création

Pour 73 % des franchisés, le coût de création a été inférieur à 200 000 €.
33 % ont investi moins de 50 000 €, 25 % entre 50 000 et 100 000 €, 15 % entre 100 000 et 200 000 €, 21 % entre 200 000 et 500 000 €, et 6 % plus de 500 000 €.
5 franchisés sur 10 estiment que le fait d’être franchisé a joué en leur faveur pour l’octroi de leur crédit.

Formation

76 % des franchisés de moins de 5 ans attestent que la formation initiale les a bien préparés à leur activité. 92 % des franchiseurs proposent aussi des formations pour le personnel des franchisés.

Accompagnement

75 % des franchisés bénéficient de visites régulières des animateurs du réseau. 85 % estiment que ces animateurs répondent bien à leurs attentes. 65 % des franchiseurs favorisent le coaching ou parrainage des nouveaux franchisés par des franchisés déjà installés.

Rémunération

Le revenu individuel net moyen est de 35 325 €.
Le CA HT annuel est pour 48 % des franchisés inférieur à 500 000 €. 21 % des franchisés totalisent entre 500 000 et 1 million d’€. Les 30 % restants réalisent un CA HT de plus d’1 million d’€.
79 % des franchisés se sentent plus forts qu’un commerçant isolé.

Optimisme et évolution

72 % des franchisés sont optimistes pour l’avenir de leur entreprise dans les 2 ans à venir. 85 % des franchisés ont envie de poursuivre leur activité au sein de leur réseau au terme de leur contrat de franchise. 30 % des franchisés envisagent d’investir dans un nouveau point de vente. 76 % des réseaux comptent des multi-franchisés.

Lire aussi : La franchise, un taux de réussite assuré pour les entrepreneurs !

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
La Réunion des Entrepreneurs

Concept de clubs de professionnels

Apport : 10 000€

Droit d'entrée : 8 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.