Ouvrir une franchise

  • Créé le : 16/03/2018
  • Modifé le : 21/03/2019

Que vous soyez salarié, en reconversion ou jeune diplômé, la franchise constitue une opportunité pour devenir chef d’entreprise tout en s’adossant au savoir-faire et à l’expertise d’une enseigne qui a déjà fait ses preuves. Un moyen efficace pour limiter les risques surtout que vous êtes sur le point d’investir une somme conséquente.
Mais que gagne-t-on concrètement avec la franchise et quelles sont les étapes à suivre pour ouvrir une franchise ?

Pourquoi ouvrir une franchise ?

Le plus gros avantage de la franchise c’est qu’elle permet de créer son entreprise tout en limitant les risques d’un tel projet. Et cette idée continue d’en séduire plus d’un, puisque, selon la Fédération Française de la Franchise, en 2016, les réseaux de franchise étaient au nombre de 1 900 contre 1 834 en 2015.

La franchise est basée sur une relation gagnant/gagnant. Le franchiseur a l’opportunité de recruter des gens engagés à respecter les process et les valeurs de son enseigne mais surtout prêts à s’investir pour faire réussir leur projet, contribuant ainsi à développer le réseau.

Le franchisé, de son côté, qu’il soit un ancien salarié, un professionnel en reconversion ou fraîchement diplômé, bénéficie du savoir-faire, de la notoriété, et de l’accompagnement de sa tête de réseau. De ce fait, quelque soit son profil, un franchisé peut accéder au secteur d’activité dans lequel il aimerait s’investir, puisque ses compétences seront complétées grâce à la formation initiale et à l’accompagnement continu de son franchiseur.

Le franchisé aura aussi la possibilité de se concentrer sur son cœur de métier puisqu’il sera aidé par les outils et les services mis en place par son réseau: outils de gestion, aide au recrutement, campagnes commerciales…

Ouvrir une franchise : Les étapes !

Ouvrir une franchise passe par une dizaine d’étapes.

1. Tout d’abord il est important de se demander si vous avez bien cerné le modèle de la franchise. Car bien que la franchise constitue une belle opportunité de développement, il ne faut pas oublier que c’est avant tout un contrat dont vous devrez respecter les clauses et un projet auquel vous accorderez beaucoup de votre temps et dans lequel il faudra s’investir totalement pour le faire réussir.

 

2. Vous êtes-vous demandé si vous étiez fait pour être franchisé ? Quelles sont vos atouts et vos faiblesses ? Avez-vous les compétences et aptitudes nécessaires pour devenir un entrepreneur capable de gérer tous les aspects de votre projet: technique, managérial, commercial, administratif…?

 

3. Dans quel secteur d’activité souhaitez-vous entreprendre ? Restauration, grande distribution, services à la personne… la franchise couvrant à peu près tous les secteurs, il est essentiel de choisir un marché porteur. Pensez donc à suivre les actualités, les chiffres et les analyses du secteur que vous visez. Par ailleurs, selon vos capacités financières et le nombre de personnes que vous pouvez gérer, il vous sera possible de restreindre le choix de secteurs potentiels.

 

4. Il est temps de faire votre étude de marché car il est essentiel de savoir dans quoi vous vous lancez. Bien que le franchiseur soit tenu de vous communiquer un état du marché, il est préférable que vous meniez votre propre étude. Plus détaillée qu’un simple état, l’étude de marché vous informe sur vos clients potentiels et leurs attentes, la concurrence… C’est elle qui vous permettra de vérifier la pertinence et l’intérêt commercial de votre projet.

 

5. Pour choisir votre franchiseur, il faut évaluer ce qu’il va vous offrir en contrepartie de ce que vous allez investir. Le Document d’Information Précontractuel (le DIP) vous offrira de précieuses informations à propos du réseau mais n’hésitez pas non plus à rentrer en contact avec plusieurs franchisés (anciens et nouveaux) pour en apprendre sur leurs expériences respectives. Un bon franchiseur doit être capable de faire évoluer son concept, transmet son savoir-faire, veille à développer son réseau, et vous assiste durant toutes les étapes de votre projet.

 

6. On s’attaque désormais au volet financement. A cette étape, vous devrez démontrer la viabilité de votre projet. Vous aurez donc à établir le plan de financement et le compte de résultat prévisionnel prouvant l’équilibre financier prévisionnel de votre société. Le plan de financement détaille vos ressources et les emplois que vous en ferez.

 

7. De façon générale, quelque soit votre projet et l’organisme financier auquel vous avez fait appel, on ne financera que 50 à 75 %  du montant global de l’investissement afin de limiter les risques pour les deux partis. Si le sujet du financement et des banques n’est pas votre point fort, il est recommandé de confier votre projet à une société de conseil ou à un courtier en financement professionnel.

 

8. On passe désormais à la recherche du local que vous devrez choisir, entre autres, en fonction du taux de fréquentation de l’endroit et des emplacements de la concurrence. Certains réseaux proposent de vous accompagner dans cette phase de votre projet car ce n’est pas chose facile de trouver l’emplacement idéal. Avant d’opter pour un local, il faut évaluer ses avantages et ses contraintes.

 

9. Maintenant que vous avez votre contrat de franchise entre les mains et que vous vous apprêtez à le signer, faites très attention à ses différentes clauses. Notons que le contrat de franchise n’est soumis à aucun encadrement juridique spécifique et est assimilable à un contrat commercial classique. Il devra mentionner les obligations de chacun des partis: franchiseur et franchisé. Enfin, il est préférable d’étudier le contrat en détail en faisant appel à un spécialiste.

 

10. Le franchisé étant juridiquement indépendant de son franchiseur, ce premier devra créer sa société et en choisir le statut juridique. SARL, EURL, SA, SAS… Son choix dépendra de l’investissement, du nombre de ses associés, de ses perspectives de développement… Le mieux est de faire appel à un expert juridique pour faire le meilleur choix.

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.