Interview de Carol Gué, licencié de marque Plus que PRO en Ille-et-Vilaine

Actualités & Interviews / Interviews des réseaux / Interview de Carol Gué, licencié de marque Plus que PRO en Ille-et-Vilaine
  • Créé le : 03/08/2020
  • Modifé le : 10/03/2021

Carol Gué, marié et père de deux enfants, était à la recherche d’une solution technique qui permet aux patrons de TPE-PME d’être plus efficaces dans leur démarche commerciale. Il découvre le concept Plus que PRO qu’il qualifie de magique ! Il décide de rejoindre l’enseigne aux cinq étoiles et devient licencié de marque Plus que PRO dans le département d’Ille-et-Vilaine. AC Franchise a interviewé Carol afin d’en savoir plus sur son parcours professionnel, ses motivations et ses projets à venir.

Carol Gué, licencié de marque Plus que PRO en Ille-et-Vilaine

Est-ce que vous voulez bien vous présenter ?

« Je m’appelle Carol Gué, 55 ans, licencié de marque Plus que PRO en région, sur le département d’Ille-et-Vilaine. »

Quel a été votre parcours professionnel avant de rejoindre le réseau Plus que PRO ?  Et pourquoi avez-vous décidé de créer votre propre entreprise ?

« J’ai une longue carrière compte tenu de mon expérience. J’ai travaillé, une première période de ma vie, dans une agence de conseil où j’ai exercé tous les métiers de stagiaire à patron d’agence pour le compte d’un groupe US avec des prestations pour des grands comptes comme IBM, Wanadoo, La Poste, Hewlett Packard, etc.

Puis, j’ai passé une seconde période en entreprise en tant que directeur Marketing France, puis en Europe du sud chez Hertz, l’un des leaders mondiaux de location de véhicules ; une incartade dans la reprise d’entreprise, qui s‘est d’ailleurs mal passée malgré un doublement du chiffre d’affaires.

Enfin, la troisième période, en accompagnement et management de transition où j’ai utilisé mon expérience « malheureuse » pour aider les dirigeants à gérer plus rapidement les transformations commerciales nécessaires d’aujourd’hui en pilotant la rentabilité. J’aurais pu poursuivre mais je souhaitais me lancer dans une nouvelle aventure entrepreneuriale et travailler avec les petits patrons qui n’ont généralement pas la culture de l’accompagnement et de l’achat de prestations de conseil. Avec Plus que PRO, ils ont le service sans avoir l’impression d’acheter des prestations de conseil. »

Pourquoi avoir choisi le réseau Plus que PRO ? Qu’est-ce qui vous a séduit dans le concept ?

« D’abord, j’ai choisi d’être accompagné, de ne pas y aller seul et de ne pas perdre de temps à réinventer la roue. Ensuite, j’ai trouvé ce concept extrêmement brillant et même un peu trop beau. J’ai fait mon parcours de sélection sur internet, j’ai visionné les vidéos et je l’avoue, au début, j’ai douté. Tout cela me semblait trop beau pour être vrai !

Après 3 mois de réflexion, j’ai repris contact avec la tête de réseau, j’ai interrogé les premiers franchisés, j’ai visité les clients et j’ai plongé avec bonheur. Quand cela fonctionne pour les adhérents avec un tel taux de succès, il ne faut plus trop réfléchir. La preuve est la monnaie du 21e siècle. »

Quels sont, d’après vous, les points forts de Plus que PRO ?

« Ils sont de mon point de vue au nombre de trois :

  1. Une vision très claire tant pour nos adhérents, pour les consommateurs et pour l’entreprise et ses franchisés.

  2. Une mécanique commerciale implacable mais rien de magique, il faut du travail, du travail et du travail !

  3. Une rigueur dans l’exécution que l’on ne trouve pas souvent, je l’avais déjà rencontré dans les entreprises anglo-saxonnes et chez Hertz en particulier et donc avec Plus que PRO je me suis retrouvé à la maison. »

Comment se passe votre quotidien en tant que licencié de marque Plus que PRO ?

« Cela évolue au fil des mois, car l’entreprise s’adapte en permanence aux réalités économiques, avec ou sans Covid-19. Globalement, il faut organiser sa semaine avec soin, dédier un temps nécessaire et obligatoire à la prospection pour avoir des résultats et rencontrer des dirigeants pour les sélectionner d’une part et leur expliquer en quoi le monde a changé et comment ils doivent / peuvent adapter leur entreprise aux nouveaux comportements des consommateurs, qu’ils soient des particuliers ou des entreprises. »

Comment avez-vous été accompagné dans votre lancement par votre franchiseur ? Et quel rôle occupe le franchiseur à vos côtés aujourd’hui ?

« Parfaitement, là-dessus, il n’y a rien à dire ! C’était Plus que PRO dès le premier jour. Formation initiale au siège, rencontre terrain dès le deuxième jour, fondamentaux du phoning car cela reste un outil central, formation en ligne le soir… C’était intensif et dur dès le début.

Puis contact régulier par téléphone avec les référents, e-café et réunions en ligne plusieurs fois par semaine, et formation additionnelle le samedi matin. On change de vie, on réapprend tout quel que soit son passé professionnel. Avec la tête de réseau, nous formons une équipe, une tribu chargée d’évangéliser les dirigeants des TPE / PME. Bref on est en contact permanent pour célébrer les victoires et se faire remonter le moral quand on a une baisse de régime. »

Quels conseils donneriez-vous aux candidats désireux de rejoindre le réseau Plus que PRO ?

« Le même conseil que je donne à chaque candidat qui me contacte. De bien se connaître, de ne pas se bercer d’illusions sur ses capacités initiales et d’avoir une puissance de travail supérieure à la normale.

Ne pas chercher la petite bête dans le programme de formation et d’accompagnement, l’équipe est au top, et le dirigeant Gregory est une machine à fabriquer du succès. Mais ce n’est pas un magicien ! Il faut être prêt à donner le meilleur de soi-même. C’est le cas pour tout créateur d’entreprise. La licence de marque est un cadre, une offre, un service mais ce qui fera toujours la différence c’est le mental du dirigeant et c’est également vrai chez Plus que PRO. »

Vous êtes intéressé(e) par cette franchise ?
N'hésitez pas à faire une demande de documentation !

Demande documentation
Actualités de PLUS QUE PRO
Témoignage de Cyrille Bardy, partenaire Plus que PRO de la Côte d'Or

Plus que PRO continue de séduire les porteurs de projets à la recherche d’un concept éprouvé et d’une activité à forte valeur ajoutée. C’est notamment le cas de Cyrille Bardy qui a rejoint le réseau en 2020 sur la Côte D’or. Après un parcours professionnel riche et varié, Cyrille a souhaité donner un nouvel élan […]

Plus que PRO continue de grossir ses rangs dans l’Hexagone, et notamment dans le département du Rhône avec l’arrivée de David Bouriaux. À 47 ans, cet entrepreneur plein d’ambition et résidant à Lyon, a fait le choix de rejoindre le réseau Plus que PRO. Il revient dans cette vidéo sur son parcours et ses motivations. […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Logo franchise Grosfillex
Grosfillex

Devenez le leader dans le domaine de la menuiserie

Apport : 40 000€

CA moyen : 1 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.