SIGNARAMA

Marketing, communication, publicité

Apport personnel minimum : 30000 EUR

Type de contrat : Franchise

Témoignages de franchisés Signarama

L'enseigne Signarama revendique sa position de premier réseau mondial de signalétique. Il compte actuellement 50 magasins et affirme faire bénéficier les agences indépendantes de plusieurs avantages, chose qui les encourage à rejoindre ses rangs. Témoignages de quelques franchisés Signarama...
Olivier Fossat, Master franchisé Signarama France

15 % d'ex-indépendants au sein du réseau

Aujourd'hui, tous les secteurs d'activité connaissent un contexte toujours plus concurrentiel qui exige des sociétés d'être toujours plus performantes.

En parlant du marché de la communication et de la signalétique, Olivier Fossat, Master franchisé Signarama France, explique: "c'est clairement une tendance depuis trois ans. Actuellement, les ex indépendants représentent environ 15% du réseau. Si on retrouve ce phénomène un peu partout, c'est surtout en terme de taux de pénétration que l'on constate des différences. Dans notre secteur, les réseaux regroupent seulement 120 points de vente des 5000 disséminés sur tout le territoire".
Jacques Letourneau

La synergie de groupe

Le réseau de signalétique affirme faire bénéficier ses adhérents de multiples avantages, à savoir: les outils internes, les logiciels métiers, les multiples produits et services...

Les entrepreneurs qui ont rejoint le réseau misent également, pour leur réussite, sur la synergie qui se dégage naturellement d'un collectif et de la mutualisation des acteurs, comme l'explique Jacques Letourneau qui a créé sa propre société en 1991, à Orléans: "Le réseau travaille sur des sujets de fond ou mène des réflexions pour optimiser continuellement notre activité. J'en fais donc l'économie en terme de temps, que ce soit dans la théorie ou l'application".

Une idée confirmée par Olivier Fossat: "Nous avons l'ambition d'apporter plus et mieux, d'optimiser l'intérêt d'appartenir à un collectif et à une marque mondialement reconnue".
Thierry Fouchard

Le dynamisme commercial

Parce que l'union fait la force, le fait de rejoindre un réseau plutôt que de se lancer seul permet de profiter d'une forte dynamique commerciale, avec une palette de produits et services plus importante.

Dans le cas de l'enseigne Signarama, Thierry Fouchard, qui vient de reprendre le magasin Signarama de Caen, explique: "Je souhaite profiter à plein de la dimension nationale, voire internationale, du réseau et mise sur la remontée de leads orientés grand compte. C'est l'une des principales raisons qui m'a poussé à intégrer l'enseigne".

Pour certains, il s'agit également d'apporter un souffle nouveau à la structure déjà présente. "Nous avons évolué pendant 20 ans et formé une équipe de 20 personnes dans le domaine de la communication avec des clients nationaux. Cela ne nous a pas empêché de nous adosser au dynamisme commercial de Signarama pour booster notre activité", signale Jacques Letourneau.
Alexandre Dieuze

Accompagné tout en restant indépendant !

Selon Signarama, son réseau permet aussi d'avoir deux activités complémentaires. Exemple d'Alexandre Dieuze qui était à la tête d'un studio de graphisme depuis 2008, avant de vouloir ajouter, en 2014 la fabrication à l'activité "maquette" afin de pouvoir gérer des projets de A à Z. C'est alors qu'il a décidé de rejoindre Signarama.
"Nos franchisés profitent d'une meilleure marge, d'une flexibilité accrue en terme de production, autant d'éléments qui font la différence pour séduire les clients actuels", révèle Olivier Fossat.  

Le réseau s'accorde, par ailleurs, l'avantage de permettre une transition en douceur grâce à l'accompagnement proposé par les équipes en place. "Un accompagnement personnalisé est indispensable pour mener à bien le changement" prévient Olivier Fossat.
"Vendre demeure le nerf de la guerre et le faire par l'exercice des relations humaines, c'est encore mieux. Je crois fort dans les capacités de Signarama à être positivement remarquable dans ce domaine", précise Jacques Letourneau.  

Enfin, les franchisés Signarama garderaient leur indépendance car l'une des craintes d'un indépendant en devenant franchisé est de devenir "salarié" de la tête du réseau.
"Finalement, les rôles se définissent naturellement, nous bénéficions de conseils et de l'accompagnement sans que la frontière de l'ingérence ne soit jamais franchie", confie Alexandre Dieuze dont le chiffre d'affaires aurait doublé en moins de deux ans.  

Vous souhaitez devenir franchisé et ce secteur vous intéresse tout particulièrement ? Découvrez les réseaux qui recrutent actuellement en France dans le secteur «Franchise Marketing, communication, publicité».      

Les derniers articles SIGNARAMA

La nouvelle agence sous enseigne Signarama d'Avignon est en phase de recrutement

par MA - un mois

Le département de Provence-Alpes-Côte d’Azur vient d'accueillir une troisième agence Signarama, plus précisément à Avignon. Cette agence est gérée par Elisa Grancher et Jérémy Mutschler qui se chargeront de répondre aux besoins et attentes des com...

Le franchiseur Signarama mène une enquête auprès de ses clients ayant changé leur enseigne extérieure

par DM - 7 mois

Signarama - N°1 mondial de la signalétique et de la communication visuelle sur mesure pour les professionnels - a mené une enquête auprès de 95 professionnels ayant remplacé leur enseigne depuis le 1er décembre 2016 afin d'évaluer leur taux de sat...

La franchise Signarama a enregistré une croissance de +24% en 2017

par RH - 8 mois

Le réseau Signarama, leader de la signalétique et de la communication visuelle, a enregistré en 2017 un bond de croissance avec une progression de 24% de son chiffre d’affaires. La franchise a, par ailleurs, poursuivi son maillage territorial ave...

Informations clés

  • Crée le: 10/07/18 12:41

Les franchises qui recrutent