LES SAVANTS FOUS

Culture et loisirs

Apport personnel minimum : 15000 EUR

Type de contrat : Licence de Marque

Une franchise qui donne du sens à votre vie professionnelle. Interview du fondateur des Savants Fous

AC-Franchise : Quel a été votre parcours professionnel avant votre poste actuel ? (au sein du réseau et autres) Quels postes avez-vous occupés ?

Patrick Rougeon : Je suis le créateur du réseau les Savants Fous
Ce qui caractérise mon parcours professionnel, c’est la création : j’ai participé avec 4 autres petits Français à la création du premier hypermarché « à la française » aux Etats-Unis, puis j’ai mis sur pied les premières enseignes dédiées à l’animal de compagnie Mille Amis et Animalis, créé ma propre affaire de restauration rapide livrée Extra Lunch, avec quelques à-côtés et souvent plusieurs activités professionnelles ou associatives en parallèle.

ACF : Présentez-nous le concept, son origine, ses particularités, son originalité ?

PR : Les Savants Fous, c’est la chance de partager une passion pour les enfants et leur capacité de questionnement et d’émerveillement avec des équipes de doux dingues, professionnellement. Chaque jour, la diversité des situations nous assure de l’étonnement. Les publics enfants mais aussi les donneurs d’ordres sont agréables et bienveillants car notre action est valorisée et perçue immédiatement comme intéressante et positive. 

ACF : Présentez-nous l’étendue des produits et/ou services que propose l’enseigne ?

PR : Idéalement, nous devons pouvoir proposer des activités aux enfants où qu’ils soient, toute l’année. Ceci recouvre donc un grand nombre de situations : la traditionnelle fête d’anniversaire à la maison ou dans un lieu particulier, l’atelier plus sérieux en présence d’un enseignant, ou encore après la classe, un stage de découverte pendant les vacances, des spectacles, etc.

ACF : A qui s’adressent les produits/services ?

PR : Nos utilisateurs sont pour l’essentiel des enfants, même si nous avons parfois la possibilité  de mettre en place des activités trans-générationnelles. Nos clients sont les mairies, les écoles, les accueils de loisirs, les commerces, les particuliers, les CE, les entreprises, les bibliothèques, etc.
Tous les lieux susceptibles de recevoir à un moment ou à un autre des enfants.

ACF : Ont-ils évolué depuis la création du concept ?

PR : Nos contenus ont beaucoup évolué en dix ans ; nous testons en permanence de nouvelles activités, parfois à la demande de certains Clients, parfois de notre propre initiative. Nos supports se sont aussi enrichi et professionnalisé : livrets, annexes, vidéos, les outils sont nombreux.

ACF : Comment se porte le marché actuellement sur le secteur ?

PR : Nous sommes en vérité sur deux marchés : le ludo-éducatif et le ludo-récréatif. Dans les deux cas, le marché avéré est important mais le marché potentiel plus encore.

ACF : Quelle place a votre enseigne sur le marché ? Quel positionnement ?

PR : Nous nous positionnons résolument en tant que leader, du moins d’un point de vue professionnel. Il existe des structures associatives avec lesquelles nous ne sommes pas réellement en concurrence. Notre offre est de loin la plus complète du marché, la plus ancienne et donc la mieux structurée.

ACF : Combien de points de vente en France ? Présence dans d’autres pays ?

PR : Nous avons 15 agences en France et une au Maroc. 
Monsieur Patrick Rougeon, fondateurs des Savants Fous

ACF : Parlez-nous du développement du réseau jusque maintenant et de la réussite de vos franchisés existants ?

PR : Nous avons tout d’abord validé un concept pendant cinq ans, puis après quatre années nous avons atteint 21 unités. Nous avons alors voulu marquer une pause et ajuster certains éléments du concept pour plus de professionnalisme. 

ACF : Quels sont désormais vos objectifs de développement à court et moyen terme ? Quels moyens allez-vous engager pour y parvenir ?

PR : Nous n’avons pas de réels objectifs de croissance à respecter à tout prix, pas d’actionnaire à satisfaire : la croissance est liée à la qualité des profils rencontrés.

ACF : Quels sont les axes de travail pour l’année à venir ? Quelles sont les priorités de l’enseigne/du réseau ?

PR : Nous voulons encore approfondir les actions engagées en terme de formation permanente et d’animation de réseau, car on n’en fait jamais trop dans ce domaine.

ACF : Quels sont les avantages spécifiques de votre réseau pour un franchisé ? Quel support lui offrez-vous ? Comment ?

PR : Indépendamment de l’activité elle-même avec son côté gratifiant au quotidien, la tête de réseau offre une formation initiale dont le contenu a beaucoup évolué afin d’être la plus pratique possible. Par la suite, la visibilité de l’enseigne tant au niveau national que local est une préoccupation constante et donne lieu à de multiples actions spécifiques.

ACF : En échange, quels efforts demandez-vous à un franchisé ?

PR : La Licence de Marque, à la différence de la Franchise laisse une liberté de manœuvre importante à chaque membre du réseau. 

ACF : Quel type de candidat recherchez-vous ? Quelles sont les qualités/compétences que vous attendez ?

PR : Le candidat doit avant tout être motivé par la spécificité de notre activité. Il ou elle doit être dynamique, et un véritable chef d’entreprise avec tout ce que cela implique. 

ACF : Y a-t-il également des opportunités de reprise ?

PR : Cela a pu se produire à un certain moment mais pas actuellement.

ACF : Quelles sont les principales opportunités de création ? (villes, zones géographiques prioritaires…)

PR : Toutes les grandes villes où nous ne sommes pas présents, et la liste est encore trop longue pour la reporter ici ! 

Les derniers articles LES SAVANTS FOUS

Franchise Les Savants Fous : interview de Cédric de la MORANDIERE

par HK - 3 mois

Cédric de la MORANDIERE a rejoint le réseau de la franchise Les Savants Fous le 1er octobre 2015. Ce jeune entrepreneur nous livre sa vision du métier, de l’enseigne et de l’accompagnement dont le franchiseur fait bénéficier ses adhérents.

Informations clés

  • Crée le: 01/03/17 00:24

Les franchises qui recrutent