KIABI

Mode et prêt à porter homme Mode et prêt à porter femme Mode enfant et puériculture

Apport personnel minimum : 150000 EUR

Type de contrat : commission affiliation

Entretien avec Frédéric Bouerie, franchisé Kiabi à Saintes

Seconde implantation en Poitou Charente après Poitiers, Kiabi Saintes est la première création de l'enseigne en franchise. Le magasin a ouvert ses portes depuis à peine trois mois, avec, à sa tête, trois associés. Frédéric Bouerie, Corinne et François Airault sont donc les premiers affiliés de l'enseigne. Frédéric Bouerie explique de quelle façon ce projet a été mené.
L'entretien
Quand avez-vous démarré votre activité avec Kiabi ?
Frédéric Bouerie : Le magasin Kiabi de Saintes a ouvert le 14 avril 2006. Avant la mise en place de ce projet avec Kiabi, j'ai travaillé pendant deux années pour une association humanitaire implantée au Niger, puis de retour en France, j'ai rejoint l'équipe d'Auchan, chez qui je suis resté six ans. Suite à cette expérience, j'ai pris la direction d'un magasin Decathlon implanté à la Roche sur Yon qui employait soixante et onze personnes. Aujourd'hui, je me lance à Saintes avec un couple, Corinne et François Airault.
Quelles sont les qualités nécessaires pour rejoindre ce réseau ?
F.B : Il faut être doté d'un certain esprit d'indépendance et avoir envie de travailler avec cette entreprise dont j'appréciais l'esprit et la rigueur. Pour ma part, à ce stade de mon parcours, j'avais envie de continuer dans le domaine de la distribution avec une enseigne sérieuse comme Kiabi. Le candidat doit également avoir à son actif une expérience du commerce dans la grande distribution. Il doit avoir envie de créer une entreprise et il doit accepter d'en prendre la responsabilité une fois cette dernière créée. C'est tout un état d'esprit. Il faut être conscient que les gens attendent de nous des résultats. Côté financier, l'investissement est de l'ordre de cent cinquante mille euros d'apport personnel, auxquels il faut ajouter trois à quatre cent mille euros supplémentaires en fonction du projet et des travaux nécessaires à sa réalisation.
Comment s'est passée la création de votre magasin ?
F.B : La mise en place du magasin a duré quatorze ou quinze mois, de la signature du premier contrat à l'ouverture des portes du magasin. Mon associé était en charge du développement commercial de Décathlon pour la zone du grand Ouest, sa mission était de trouver des lieux intéressants. Nous avons déniché un bâtiment déjà construit, qui nécessitait peu de travaux et était validé par une autorisation CDEC (Commission départementale d'équipement commercial). Le site du magasin de Saintes constitue un site de premier choix, en face d'une salle multiplex et d'un centre Leclerc. Ensuite, j'ai suivi une formation de huit semaines en magasin. Cette formation est nécessaire et même indispensable avant de se lancer. Elle m'a permis, malgré mes nombreuses années passées dans ce secteur, de bien assimiler les fondements du concept de l'enseigne et de me les approprier. Kiabi fournit également une formation spéciale pour les équipes du magasin. Aujourd'hui, le magasin a ouvert ses portes depuis trois mois, et pour l'instant, tout se déroule pour le mieux.

Les derniers articles KIABI

Kiabi s’offre un nouveau siège

par HK - 3 mois

La franchise Kiabi, leader français de l’habillement femme, homme et enfant, compte investir dans un nouveau siège qui sera opérationnel au p...

Après La Soukra, Kiabi ouvre au Bardo à Tunis

par ST - 3 mois

Même pas un an après sa première implantation en Tunisie, à la Soukra plus précisément, la franchise Kiabi, marque française de mode pour toute la famille remet le couvert dans la ville du Bardo. L’ouverture au public a eu lieu le M...

Premier magasin Kiabi en Tunisie

par Sonia Tajouri - plus d'un an

La franchise Kiabi, enseigne de mode pour homme, femme et enfants à petit prix, veut attaquer le marché tunisien. La première ouverture est prévue en Octobre 2015 dans le quartier de la Soukra sur une surface de 1 500m². Une...

Informations clés

  • Crée le: 18/07/06 02:00

Les franchises qui recrutent