L'Assedic accompagne les chômeurs créateurs

Vous recevrez une aide dès que vous démarrerez votre entreprise. Dans ce cas vous ne pouvez plus recevoir le maintien partiel de vos allocations. Les demandeurs d'emploi concernés par cet accompagnement sont les bénéficiaires de l'allocation d'aide au retour à l'emploi (ARE) en cours d'indemnisation, les personnes qui ont droit à l'ARE mais encore en attente de leur indemnisation et les personnes licenciées pendant leur période de préavis. Ne sont donc pas concernés par cette aide les salariés privés d'emploi qui ont créé ou repris une entreprise avant la rupture du contrat de travail.
Dans ces conditions vous signalez votre projet au service public de l'emploi, vous devez faire également la demande et obtenir l'ACCRE (Aide aux Chômeurs Créateurs ou Repreneurs d'Entreprises) qui vous accorde l'exonération des charges sociales. Cette demande se fait auprès du Centre de Formalités des Entreprises (CFE) en même temps que vous déclarez la création ou la reprise.
L'aide qui vous est alors attribuée correspond à la moitié des allocations nettes qui vous restent à la date où vous débutez votre activité, le solde vous sera versé, sur demande, six mois après le début de votre activité. Pour en obtenir le versement  vous devez fournir l'attestation d'admission au bénéfice de l'ACCRE délivrée par l'URSSAF.
En cas de reprise la demande d'ACCRE n'est pas nécessaire dans la mesure où le projet a été validé par l'organisme conventionné qui suit votre projet. Si jamais il arrivait que vous ne mainteniez pas votre activité, vous retrouveriez les droits qui vous restaient à la veille de la création ou de la reprise à condition que votre réinscription comme demandeur d'emploi intervienne dans un délai de trois ans à compter de votre admission, augmenté de la durée des droits qui vous ont été notifiés.
Vous pouvez au contraire demander le maintien partiel des allocations pendant la phase de démarrage. Les chômeurs concernés sont ici ceux qui perçoivent l'ARE, ceux qui y ont droit mais sont en attente et également les personnes licenciées qui créent ou reprennent une entreprise durant la période de préavis. Les conditions pour continuer à recevoir cette allocation après le démarrage de votre activité sont de ne pas bénéficier de l'aide de l'Assedic et de bénéficier d'une rémunération inférieure à 70 % du salaire qui a servi de base de calcul à vos allocations. Chaque mois vous recevrez donc le calcul d'un certain nombre de jours indemnisables en fonction de vos gains.
Dans l'attente des justificatifs du montant de vos rémunérations, vos rentrées sont évaluées forfaitairement. Cet accompagnement est possible tant que vous avez droit aux allocations mais jamais au-delà de 15 mois. Cette limite ne concerne pas les 50 ans et plus. Ici aussi vous pouvez retrouver vos droits en cas d'arrêt de votre activité à condition que votre réinscription comme demandeur d'emploi intervienne dans un délai de 3 ans... Mais étant donné la limite des 15 mois... C'est probable !

Dominique Deslandes d'après un document de l'Assedic

Articles similaires

Les étapes clés de la création d’entreprise

par Martine Malaterre - 28 minutes

Vous avez envie de créer votre entreprise en franchise ou en indépendant ; votre but est de faire un métier qui vous convient et trouver le modèle de rentabilité qui vous permette d’en vivre vous et votre famille et de dégager des revenus à plus ...

La multi franchise ou pluri franchise pour accroître sa rémunération

par Julien Cadoret - 13 jours

Si la franchise s'avère être une des meilleures initiatives pour se lancer dans l'entrepreneuriat, la multi franchise ou la pluri franchise sont un bon moyen de booster sa rémunération. Il est bien évidemment préférable de penser à ...

Les perspectives d’emploi en progression pour le 4e trimestre consécutif

par HK - 14 jours

Le Baromètre des perspectives d'emploi pour le deuxième trimestre 2017, réalisé par ManpowerGroup, fait état d’une hausse de 2% (tous secteurs confondus) par rapport au trimestre précédent. Une hausse qui atteint son sommet dans le secteur de la...

Informations clés

  • Crée le: 07/09/09 02:00

Les franchises qui recrutent