Quid des assurances pour protéger nos franchises

Franchiseurs ou franchisés, avant de vous lancer dans l'aventure de la création d'entreprise, vous êtes vous bien renseignés sur les assurances nécessaires à la protection de votre nouvelle activité ?
Voici un petit mémo qui vous aidera à mieux vous y retrouver.. Sachez surtout qu'il existe trois types d'assurances relatives à votre activité et que si certaines clauses sont facultatives, d'autres - majoritaires - sont obligatoires de par la loi.

1 - L'assurance des biens :

Elle garantit les biens de l'entreprise en cas de perte ou de détérioration. Dans la majorité des cas, le chef d'entreprise signe un contrat multirisques couvrant une grande part des risques encourus. Cette assurance répond à l'obligation d'assurance des locaux professionnels loués mais aussi les dommages causés aux véhicules de la société et l'ensemble des biens liés à l'activité de la franchise. Elle peut aussi assurer les pertes d'exploitation, la perte de la valeur vénale du fonds de commerce et l'assurance crédit.

2 - L'assurance de responsabilité :

Elle couvre les dommages causés par l'entreprise aux tiers dans le cadre de son activité. En principe, les contrat souscrits par les entreprises sont multirisques et contiennent un volet responsabilité civile.

3 - L'assurance de personnes :

Elle offre des garanties spécifiques au chef d'entreprise et à ses salariés en termes de protection sociale. Elles prennent en compte l'assurance maladie, maternité et retraite mais aussi l'invalidité-décés du chef d'entreprise, la retraite complémentaire des salariés, la prévoyance complémentaire et retraite complémentaire des salariés. Elle peut aussi proposer une amélioration de la couverture sociale du chef d'entreprise et l'assurance homme-clé qui consiste à pallier financièrement le décès brutal d'un dirigeant ou d'un salarié essentiel au fonctionnement d'une entreprise.

Sur le même thème, la rédaction vous conseille :
Protégez votre franchise en souscrivant une assurance perte d'exploitation



Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 7 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 7 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 14 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 08/08/13 02:00

Les franchises qui recrutent