Les achats de seconde main, un marché en plein essor en France !

Le marché de l’occasion est en pleine progression. La crise économique s’est accompagnée d’un changement du comportement du consommateur. Ce dernier est plus conscient, plus soucieux de la nécessité de consommer écolo et surtout de profiter des bonnes affaires. Le marché de l’occasion attire de plus en plus de français. En 2013, 71% des français ont déclaré être prêts à acheter des produits d’occasion, 63% affirment l’avoir déjà fait. Les achats se font depuis des sites internet, des dépôts de vente, des brocantes ou dans des magasins spécialisés. Les acteurs de ce marché en plein dynamisme, se réjouissent de l’évolution des modes de consommation, et ne considèrent pas la concurrence comme un obstacle à l’essor du secteur de l’occasion.

Des prix jusqu’à 50% moins chers !

Les français sont très séduits par ce secteur. Les prix varient selon les produits et peuvent aller jusqu’à - 50% pour les occasions de 1ère main. Dominique Munier qualifie ce secteur de modulable, s’adaptant autant à l’offre du vendeur, qu’à la demande de l’acheteur. Les enseignes ont également mis en place de nouvelles offres, tel le « vide maison » : une équipe vient débarrasser le domicile du client-vendeur des objets dont il n’a plus besoin pour les mettre en vente sur le site de l’enseigne en vue de les revendre à bas prix. Le marché de l’occasion est de plus en plus compétitif où Cash Converters, un des plus anciens du secteur, mais aussi Happy Cash et Cash Express se classent parmi les acteurs les plus dominants.

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 17 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 21 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 23 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 14/05/16 07:01

Les franchises qui recrutent