AGE D'OR SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante Spécial Franchise Femme Spécial Franchise pas chère

Apport personnel minimum : 25000 EUR

Type de contrat : franchise

Constats sur les services à la personne et perspectives d'avenir du secteur

Les services à la personnes (SAP) ont connu une forte croissance depuis une dizaine d'années. Une croissance en vue de répondre aux besoins croissants liés à la natalité élevée et au vieillissement de la population. Le recours aux SAP est fortement lié au degré de dépendance des individus et aux niveaux de revenus des ménages. Les aides sociales et fiscales accordées au secteur ainsi que les prestations versées par les Conseils généraux autorisant le financement de service de maintien à domicile permettent de solvabiliser partiellement ce besoin.
Répartition du nombre d’heures rémunérées par sphère en 2011*

Le secteur des services à la personne

Les services à la personne représentaient en 2010 environ 4,8 % de l'emploi salarié.
Les SAP ne constituent pas un secteur en tant qu'entité économique ou juridique unifiée. Le périmètre des SAP est déterminé par la liste des services ouvrant droit à des avantages sociaux et fiscaux propres, qui se partagent entre les activités de services qui requièrent un agrément (SAP à destination des publics "fragiles") et les autres SAP (tel que les activités de ménage, de bricolage-jardinage, de soutien scolaire et de cours à domicile).

Entre 2000 et 2007, le secteur a connu une forte croissance avec une moyenne annuelle de 4,7 %, puis une croissance plus modérée jusqu'en 2010 (+ 1,2 % entre 2008 et 2010).
Depuis 2010, le secteur connait un infléchissement des effectifs, bien que le nombre d'heures travaillées tend à se relever en 2012 (données provisoires).

La France, en comparaison avec les autres pays européens, connaît un poids très important de l'emploi direct et un recours encore faible aux entreprises qui ont donc UN FORT POTENTIEL DE CROISSANCE car leur venue sur le marché est encore récente avec les lois Borloo comparée à d'autres pays. On retrouve aussi dans le secteur, des structures publiques et associatives à but non lucratif.
Les deux tiers des heures rémunérées du secteur en 2011 étaient dans le cadre d'emploi direct alors que le tiers restant l'était via des organismes de services à la personne (OSP). Depuis dix ans maintenant, la part de l'emploi direct diminue au profit de l'emploi de salariés rémunérés par des organismes prestataires.

Parmi les OSP, on trouve plusieurs modèles économiques coexistants:
  • Les organismes appartenant à la sphère de l’économie sociale et solidaire (associations, mutuelles, fondations, coopératives)
  • Les organismes rattachés à la sphère publique (les centres communaux ou intercommunaux d’action sociale, les établissements publics de coopération intercommunale, les syndicats intercommunaux à vocations multiples)
  • Les organismes privés (entreprises commerciales)
Pour ce qui est de la répartition du nombre d'heures rémunérées par sphère en 2011:
64 %: sphère publique
24 %: économie sociale et solidaire
8 %: sphère publique
4 %: sphère privée

Les bénéficiaires des services à la personne

Les personnes de plus de 75 ans sont les principaux bénéficiaires des services à la personne.
La moitié des particuliers employeurs ont un revenu par foyer supérieur à 3 000 € alors que les personnes ayant recours à un prestataire ont des revenus plus modestes, puisque 62 % d'entre eux ont des revenus mensuels inférieurs à 1 500 € contre seulement 22 % des particuliers employeurs.
Il est attendu que la demande de services à la personne croît même si plusieurs facteurs (inélasticité de la demande au prix, contexte de crise, baisse du pouvoir d'achat par ménage et mesures de réduction des aides sociales et fiscales) ont pesé sur la demande de SAP.
Répartition des heures prestataires selon le public cible
Chances d’accès à la formation continue des salariés aides à domicile en fonction du statut de l’employeur

La qualité des services à la personne

La qualité de l'emploi dans le secteur des services à la personne est faible:
  • Beaucoup d'emplois à temps partiel
  • Conditions de travail difficiles marquées par des déplacements fréquents
  • Pénibilité physique Rémunérations faibles
  • Peu de perspectives de carrière
  • Peu d'accès à la formation professionnelle continue
  • Rémunérations horaires et annuelles relativement faibles
  • Temps périphériques nombreux et souvent non rémunérés    
Les salariés de la sphère publique ont les salaires horaires et les revenus salariaux annuels les plus élevés. Vient ensuite les salariés des entreprises privées et de l'économie sociale qui ont des salaires horaires similaires alors que les revenus salariaux annuels sont plus élevés pour la deuxième catégorie. Enfin, les salariés des particuliers employeurs ont les revenus annuels les plus faibles, constat reflétant des temps partiels importants et/ou des interruptions d'emploi au cours de l'année.  
Il est à noter également que le taux d'accès à la formation continue est faible dans ces métiers.

Services à la personne: perspectives d'emploi importantes

Le secteur des SAP va croître dans les années à venir suite à de nombreux départ en fin de carrières prévus et des créations d'emploi projetées. Les départs en fin de carrière (particulièrement importantes pour les employés de maison, d'aides à domicile et d'assistantes maternelles) sont estimés à 490 000 sur la période 2010-2020. De plus, plus de 150 000 postes d'aide à domicile seront normalement créés en cette même période.
D'après les projections réalisées dans le cadre du groupe de travail sur la dépendance en 2011, le nombre de personnes âgées dépendantes devrait augmenter de 35 % d'ici 2030. D'autre part, des créations d'emploi pour les assistantes maternelles devraient également être créés en vue de la poursuite d'une natalité élevée et du développement de l'activité féminine.
Nombre de postes à pourvoir annuellement pour 100 emplois existants : projections 2010-2020

Des pistes pour l'action publique en faveur du secteur des services à la personne

Quatre pistes d'actions peuvent être dressées pour répondre aux enjeux du secteur:
  • Evaluer les dispositifs: évaluation des effets des changements antérieurs et prévision, pour tout changements antérieurs, des conditions de son évaluation  
  • Anticiper les besoins de recrutement du secteur:  ce qui permettrait d'anticiper les tensions sur certains métiers et d'orienter jeunes et demandeurs d'emploi sur des formations qualifiantes vers ces métiers  
  • Agir sur la qualité de l'emploi: en améliorant la qualité de l'offre de travail et en luttant contre les inégalités. L'augmentation de la qualité de l'emploi passe par la professionnalisation du secteur , la lutte contre le temps partiel subi, l'amélioration des conditions de travail, l'homogénéisation des certifications entre les différentes sphères de l'aide à domicile...  
  • Structurer l'organisation du secteur par des innovations organisationnelles et techniques: accompagner la structuration déjà à l'oeuvre d'une offre encore atomisée, de manière à améliorer sa qualité et à viabiliser les modèles économiques la sous-entendant. Il est aussi possible de développer des bouquets de services ou des offres de services intégrés et en soutenant la diffusion des technologies de l'information et de la communication.    

Parmi les enseignes proposant des services à la personne: Age d'Or Services, Coviva et Centre Services

Source: Commissariat général à la stratégie et à la prospective

Commentaires de Christine Aviat, Responsable RH de L’Age d’Or Expansion, Franchiseur du réseau Age d’Or Services

Notre réseau est constitué de plus de 1500 salariés, dont 93% sont sous CDI. La majorité du personnel terrain est à temps partiel, mais leur nombre d'heures progresse au fur et à mesure des mois, pour atteindre, quand cela est possible et pour ceux qui le souhaitent, un temps plein. Certains, pour des raisons personnelles, préfèrent cependant rester à un temps partiel (femmes avec enfants, des salariés ayant d'autres employeurs, des retraités qui reprennent un emploi....).

Nous savons que la satisfaction du client passe par le professionnalisme de l'intervenant : 97,3% des clients interrogés dans le cadre de notre enquête satisfaction 2014 sont satisfaits ou très satisfaits du travail effectué à leur domicile. La qualité des services rendus est en effet un axe prioritaire pour notre réseau, raison pour laquelle nous sommes engagés dans la norme NF Service.

C’est aussi avec cet objectif que nous avons créé l'Université Age d'Or. Cette dernière propose des formations permettant de développer les compétences des salariés mais aussi d’assurer leur sécurité. Notre responsable formation a ainsi mis en place, entre autres, pour le second semestre 2015, des formations sur l’accompagnement à domicile d’une personne atteinte de la maladie d'Alzheimer, sur la prévention de l'épuisement professionnel, mais aussi un module sur les gestes et postures à adopter ou bien encore une formation sur la connaissance des différents handicaps ....

Enfin, notre secteur d'activité est régi, depuis un an, par une convention collective qui prévoit des règles aussi bien pour les inter-vacations que pour les rémunérations. Nos agences appliquent donc ces minima. Certaines d'entre elles vont même plus loin, notamment sur le montant des indemnités kilométriques, en étant plus généreuses que les 12 centimes d'euros par km prévus par ce texte.

Les derniers articles AGE D'OR SERVICES

Les conseils d’Age d’Or Services pour mieux résister au froid

par Audrey Caudron - 9 heures

Fidèle à sa mission auprès des personnes vulnérables, et notamment les personnes âgées, la franchise Age d’Or Services, premier réseau privé ...

Age d’Or Services : Focus sur deux reconversions réussies

par HK - 15 jours

La franchise Age d’Or Services attire des adhérents issus d’univers très diversifiés et leur offre une chance unique d'une reconversion professionnelle réussie. Tel est le cas d’Anne-Claire Piraux et Franco Kabuela, respectivement franchisé de l’e...

Rencontrez 4 franchisés Age d’Or Services au Salon Horizon Seniors

par HK - 20 jours

Age d'Or Services et ses quatre franchisés lyonnais seront présents, les 23 et 24 novembre, au Salon Horizon Seniors, organisé par le Groupe Le Progrès. L’occasion pour eux de rencontrer les particuliers et les porteurs de projets souhaitant rejo...

Informations clés

  • Crée le: 08/10/15 08:08

Les franchises qui recrutent