Les enseignes alimentaires encore majoritaires dans le Top 100 de la distribution française

LSA publie comme chaque année son Top 100 des enseignes de distribution en France.  en 2014, les grandes surfaces alimentaires, dont les ventes cumulées pèsent 70 % du classement ont reculé de 0,25 % mais restent sur le podium. Dans le top 10, on trouve 9 GSA et une seule enseigne de commerce spécialisé (Leroy Merlin en 9ème place). En tête le groupement Leclerc, suivi d’Intermarché, Carrefour Hyper, Super U, Auchan, Carrefour Market, Lidl, Cora, Leroy Merlin et Géant Casino.

La guerre des prix a pesé sur les hypermarchés

En termes de poids économique et de rapport de force, le numéro 1 Leclerc affiche un CA de 42 200 M euros et une progression de 0,5% suivi par Intermarché 29 051 M euros avec la même progression. le 10 ème Geant Casino déclare 5 780 M euros et un recul de 3,4%.  Quant à Lidl qui a totalement changé sa communication hard discount et modifié ses magasins, il est le seul à pouvoir montrer une progression de CA à deux chiffres (10%). A noter aussi la bonne performance du réseau de franchise alimentaire Carrefour Proxi (City Contact, ..) avec une augmentation du Ca entre 2013 et 2014 de 5,4 %.

Les secteurs du commerce hors alimentaire pas tous logés à la même enseigne

Les enseignes du bricolage et du jardin recensées dans le Top 100 suivent exactement la même tendance que les GSA, avec des ventes en recul de 0 ,25% à l’exception notable de Leroy Merlin (+ 3,9%).
Par contre, l’équipement de la maison, à la personne, le jouet –culture,  multi média ainsi que les enseignes de  sport résistent bien. En tête le plus 5,2% du jouet-culture, multimédia.


Les réseaux de franchises continuent de progresser. Des spécialistes de la maison discount-comme Babou et GiFi –   intensifient l’expansion de leur réseau. Sur ce modèle,  Darty a ouvert plusieurs dizaines de franchises sur 2014 ; Ce mode de développement  a été choisi par les poids lourds de la distribution pour implanter des enseignes alimentaires de proximité : un  mode de fonctionnement plus souple et des investissements partagés surtout en franchise participative ce qui est souvent le choix dans ce secteur.
vu dans LSA




Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 16 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 21 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 26 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 07/10/15 18:35

Les franchises qui recrutent