Pour déjeuner, quelle formule et quelle enseigne ?

Les français ont le choix parmi plusieurs possibilités pour déjeuner mais 57% d’entre eux ont opté pour le déjeuner hors domicile selon une étude Audirep réalisée pour le cabinet de conseil Simon-Kucher & Partners. 7% des personnes interrogées affirment prendre leur déjeuner dans un restaurant, 9% emporteraient leur déjeuner et 15% prennent leur repas en cantine d’entreprise alors que 24% affirment préparer leur repas à l’avance avant de le manger au bureau.
Selon ce même sondage, 59% des consommateurs français auraient fréquenté des restaurants McDonald's en cours de semaine pendant les 12 derniers mois contre 28% pour la chaîne de restauration rapide Quick. Il faut savoir que ces restaurants de hamburgers connaîtraient un net recul de fréquentation. Quant aux clients de Paul, 65% justifient le recul enregistré par les prix estimés trop chers et 46% des clients de la Brioche Dorée partagent le même avis. Pour Quick, l’argument du prix ne pèse pas très lourd, ce qui importe pour eux c’est l’équilibre nutritionnel qui ne peut pas être respecté si l’on abuse de recettes fast-food. Quant à 61% des clients de la Mie Câline, les prix seraient normaux, ils seraient pas un frein à la consommation pour 13% d’entre eux ! 

Les circuits de la restauration hors domicile

Selon les chiffres de l’étude Audirep : 39% des consommateurs de restauration préfèrent déjeuner dans les sandwicheries/boulangeries ou encore consommer des burgers, contre 37% encore fidèles à la fréquentation des restaurants traditionnels. Il est intéressant de noter également que 35% des français prisent les kiosques et corners et déjeunent debout notamment dans la grande distribution. L’étude estime que les français sont conscients des limites de leur budget. Lorsqu’ils déjeunent hors domicile, 94% d’entre eux préfèrent la restauration à emporter.

Pour de plus amples informations sur le secteur, cliquez et découvrez les besoins en recrutement des réseaux qui recrutent dans le secteur "Franchise Restaurant rapide, fast food".

Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 16 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 21 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 26 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 24/05/14 09:55

Les franchises qui recrutent