Interview du directeur du développement de la Trocante

  • Créé le : 04/11/2004
  • Modifé le : 04/11/2004

Créé en 1977 par Pascal Lecouzeres, La Trocante est une enseigne de troc, c’est-à-dire d’achat vente d’articles d’occasion qui s’est un temps présentée comme l’inventeur du concept de dépôt-vente d’objets d’occasion en France et qui après plusieurs années difficiles a été placée en liquidation judiciaire le 29 juillet 2010 par le tribunal de commerce de Paris.

La franchise La Trocante a bien changé  mais nous gardons en ligne les anciennes interviews. C’était un concept fondé sur la vente d’ articles d’occasion de l’équipement de la maison qui s’adressait aux particuliers et professionnels au travers de 4 formules : le dépôt vente, l’achat cash, la vente aux enchères, le web.

AC Franchise : Quel est votre métier, votre marché ?
Jean-Luc Morlec, directeur du développement : Notre activité principale est le dépôt-vente : cela va du mobilier, à l’aménagement de la maison, à la literie en passant par les produits électroménagers, le luminaire ainsi que le High Tech (sono, hi fi,musique, informatique, téléviseurs) et le culturel (livres, disques, CD et jeux vidéo). La variété de nos gammes nous permet de toucher toutes les catégories d’âge et toutes les catégories socio-professionnelles. En effet, alors qu’il y a encore 5 ans, notre clientèle se composait plutôt des familles et des couples qui s’intallent, aujourd’hui, les jeunes de 15 ans peuvent également trouver leur bonheur chez nous à travers le High Tech et le culturel.

ACF : Quelle est la place de votre enseigne sur ce marché ?
JLM : Nous sommes le spécialiste du dépôt de l’équipement de la maison et avons su préservé l’ esprit brocante.

ACF : Quel est votre concept ?
JLM : Le dépôt vente représente la plus grande partie de notre CA. Nous proposons également l’achat cash qui est très prisé par nos clients, cela leur permet, en effet, de disposer de suite d’une rentrée d’argent. Le service Orcante est bien spécifique, nous faisons appel pour cela à des experts qui peuvent nous évaluer des objets de valeur. Enfin le web qui permet à nos magasins la vente en ligne et plus particulièrement la proposition d’ articles spécifiques.

ACF : Quel est le principal avantage de votre enseigne sur son marché ? (pour le consommateur)
JLM : Dans notre société axée sur l’anti-gaspi et l’économie, le consommateur, attentif à ses dépenses, désire trouver la bonne affaire au meilleur prix.

ACF : Quels sont les principaux avantages que vous apportez à vos franchisés ?
JLM : Nous offrons au franchisé l’apprentissage d’un métier et d’un savoir-faire. Nous avons toujours en mémoire de faire pérenniser son chiffre d’affaires par un suivi régulier du groupe qui s’implique énormément avec lui, par la communication, par la préconisation d’outils qui permettront d’atteindre les objectifs et une constante remise en question par le service animation ainsi que par des informaticiens qui mettent à sa disposition des logiciels de gestion et de comptabilité performants et en constante évolution. De son côté, le franchisé a la chance de pouvoir se réaliser dans ce concept car il reste libre de développer certains secteurs qu’il affectionnerait en particulier (exemple : hi fi, vidéo…).

ACF : Quels sont les efforts que vous demandez au franchisé, les contraintes que votre concept impose ? JLM : Nous demandons au franchisé de respecter le concept, de se comporter en commerçant dans le but de faire progresser son CA et son entreprise. Nos centrales d’achats permettent au franchisé d’apporter un additionnel à son CA, car il pourra vendre des articles neufs comme la literie, les meubles en teck et certains salons ; l’objectif étant de fidéliser la clientèle.

ACF : Quels sont les résultats que vos franchisés atteignent ?
JLM : Le retour sur investissement se fait dans les 2 à 3 ans. Les risques de trésorerie sont limités puisque les deux tiers de la marchandise sont en dépôt. La marge est de 40 à 45 % TTC sur le CA.

ACF : Quel est le profil des franchisés que vous recherchez et quel est l’apport personnel qu’ils doivent avoir ?
JLM : Le franchisé doit disposer d’un apport personnel d’environ 70 000 euros, il doit avoir l’âme d’un commerçant, d’un entrepreneur et savoir manager son équipe. La connaissance des méthodes le la grande distribution est un plus. Il est bien sûr préférable d’être un passionné des objets anciens et de savoir aller à la découverte de nouveaux objets.

Plus de franchises
Franchise PERENE PERENE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 40 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise ESPACE EMERAUDE ESPACE EMERAUDE

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise BALLADINS HOTELS BALLADINS HOTELS

Hôtel

Apport : 500 000€

Franchise BAZARLAND BAZARLAND

Bazar, solderie

Apport : 100 000€

Franchise YVES THURIES – Chocolatier récoltant YVES THURIES – Chocolatier récoltant

Glace, Chocolat, confiserie

Apport : 30 000€

Franchise AU NOM DE LA ROSE AU NOM DE LA ROSE

Fleuriste

Apport : 40 000€

Franchise L’ONGLERIE L’ONGLERIE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Plus de franchises

Actualités

Essentiel & Domicile, réseau d’agences spécialistes du service à la personne a organisé sa 4ème convention annuelle qui s’est déroulée du 14 au 16 juin 2019. L’occasion pour la marque de réunir les 16 franchisés du groupe lors de 3 jours rythmés par la convivialité, le partage et l’esprit d’équipe. On fait le bilan … […]

L’Onglerie, réseau de centres experts de la beauté des ongles des mains et des pieds depuis plus de 40 ans, fait exploser les compteurs en franchissant, en juin 2019, le cap des 3100 nouvelles clientes, représentant une progression de +22% depuis le début de l’année. L’été de tous les records ! Cet été 2019 s’annonce prometteur […]

Bureau Vallée, réseau de magasins de papeterie, fournitures de bureau et mobilier de bureau à prix discount, organise sa prochaine journée d’échanges qui se déroulera le 21 août 2019. Présentation & Enjeux Plusieurs fois par an, Bureau Vallée propose des rendez-vous d’échanges permettant de se familiariser avec un concept en pleine croissance fondé il y […]

Balladins Hôtels, enseigne d’établissements hôteliers 2 et 3 étoiles de grande qualité, présente ses « offres pro », diverses prestations à destination des professionnels du sport, du tourisme, du bâtiment etc… Une offre adaptée aux besoins de chacun Au-delà des visiteurs et particuliers qui résident chaque jour au sein des établissements Balladins et qui bénéficient de tous […]

L’Autorité de la concurrence a rendu le 4 juillet 2019 un avis dense (180 pages) dressant un bilan à date de l’état de la concurrence en Outre-Mer. Constatant que les prix des produits de grande consommation demeurent élevés en Outre-Mer malgré le système de régulation mis en place par la loi dite « Lurel » […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Recevez chaque semaine la newsletter AC Franchise
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques, conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.