Les franchises de services à la personne continuent à séduire les Français

En 2011, douze millions de Français ont fait appel aux services à la personne. Boosté par la loi Borloo de 2006 et par la création du chèque emploi service universel (CESU), ce secteur ne cesse de croître et répond sans nul doute à l'évolution de nos modes de vie. Sur ce créneau, la franchise a su tirer son épingle du jeu et de nombreux réseaux ont vu le jour. Ils contribuent à la professionnalisation d'un marché, jusque-là dominé par le travail au noir.

Depuis 2005, le secteur des services à la personne a créé 450 000 équivalents temps pleins et a connu une croissance exceptionnelle de 10 % par an. Les raisons d'un tel succès ? La démographie certes mais aussi l'évolution de nos modes de vie et de nos besoins liés à l'allongement de la durée de vie, les 35 heures, la hausse de l'activité professionnelle des femmes et la recherche d'une meilleure conciliation entre vie professionnelle et vie familiale.

La franchise vecteur de professionnalisation du secteur

Dans ce contexte, la franchise est un des vecteurs de professionnalisation indéniable du marché. Les réseaux se développent à un rythme soutenu, bénéficiant du soutien des pouvoirs publics via des déductions fiscales pour les utilisateurs, des crédits d'impôts, la possibilité de payer en CESU et un taux de TVA réduit. Selon la Fédération française de la franchise, 600 nouvelles agences ont été inaugurées entre 2009 et 2010. Les franchisés seraient attirés par la bonne santé du secteur mais aussi un investissement moyen moins élevé que pour d'autres types de franchise. (moins de 100 000 euros).
Mais attention, si le marché est tentant la tâche n'en est pas moins difficile. Les franchises de services à la personne ne sont pas à l'abri de la crise et d'une concurrence féroce. Elles doivent se remettre en cause régulièrement et être toujours plus innovantes. Ce challenge passe bien entendu par des efforts tout particuliers dans la qualité des services rendus mais également dans des actions pertinentes de communication et un souci de se construire un réseau de quartier pour développer son affaire.
Vu dans Commerce Magazine

Quelques exemples de franchises de services à la personne :

La franchise de services Coviva est une enseigne qui propose des services à la personne très complets. Pour découvrir la franchise Coviva, visionnez la franchise Coviva en vidéo
La franchise Age d'or Services propose des prestations de services à domicile pour personnes âgées et/ou handicapées. 
La franchise Babychou est une franchise de garde d'enfants à domicile. 
La franchise Domidom est une franchise d'aide et de maintien à domicile (travaux ménagers, petits bricolages, garde d'enfants...). Visionnez la vidéo de la franchise Domidom
Audrey, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 6 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 7 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 14 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 16/02/12 01:00

Les franchises qui recrutent