En cas de difficultés : la procédure de sauvegarde

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / En cas de difficultés : la procédure de sauvegarde
  • Créé le : 28/05/2014
  • Modifé le : 28/05/2014
On connait bien la liquidation et le redressement judiciaires mais il est également possible de recourir à une procédure collective moins traditionnelle. Depuis 2005 la procédure de sauvegarde devient de plus en plus fréquente. Elle permet à une entreprise d’organiser son redressement afin d’éviter la cessation de paiements. Elle repose sur la volonté des dirigeants de prendre des mesures préventives avant d’en arriver aux solutions plus extrêmes.

Le plan de sauvegarde permet de durer

Deux conditions sont nécessaires : D’abord les difficultés de l’entreprise doivent être sérieuses, ce sera au tribunal de s’en assurer. Ensuite le débit ne doit pas avoir conduit à la cessation de paiement.

Il s’agit d’une situation difficile mais la sauvegarde doit apparaitre comme une mesure volontariste qui permet au débiteur de proposer un administrateur désigné par le tribunal. Durant la période d’observation, il sera à l’abri des créanciers. Cette protection vaut également pour ses garants. Il bénéficie de plus de la levée d’une éventuelle interdiction d’émettre des chèques.

La sauvegarde est une procédure collective, ainsi l’administration détient des pouvoirs qui de fait signifient une perte d’indépendance pour le dirigeant. Il s’agit dans ce cas d’entreprises qui emploient plus de 20 salariés et ont un chiffre d’affaires supérieur à 3 millions d’euros.

Les jugements relatifs à cette procédure sont publiés au registre du commerce et des sociétés. Le jugement d’ouverture désigne les acteurs de la procédure. Les formalités d’inventaire sont confiées au débiteur. Les principes habituels sont appliqués pour préserver l’entreprise.

Durant la période d’observation, l’entreprise doit informer l’administrateur des résultats de son activité. Le tribunal a tout pouvoir pour arrêter le plan de sauvegarde.

Lire aussi notre articles sur les recours juridiques pour sauver votre entreprise

Plus de franchises
Franchise PICKLE PICKLE

Mode et prêt à porter homme

Apport : 12 500€

Franchise COPPER BRANCH COPPER BRANCH

Restauration rapide, fast food

Apport : 30 000€

Franchise BUREAU VALLEE BUREAU VALLEE

Fournitures de bureau

Apport : 70 000€

Franchise TEMPORIS TEMPORIS

Recrutement, intérim, RH

Apport : 60 000€

Franchise HUBLISS HUBLISS

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 10 000€

Franchise BRICORAMA BRICORAMA

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise ACTIV’EXPERTISE ACTIV’EXPERTISE

Diagnostic immobilier

Apport : 10 000€

Franchise STEAK’N SHAKE STEAK’N SHAKE

Restauration rapide, fast food

Apport : 300 000€

Plus de franchises

Actualités

Jacques Bedun, codirigeant du réseau Envia Cuisines, et Rémy Mouginot, franchisé à Troyes depuis 9 ans, ont été interviewés dans le cadre de de l’émission Smart Franchises. Ils racontent l’historique d’Envia Cuisines et reviennent sur les valeurs de la marque et le processus pour rejoindre le réseau. Témoignage de Jacques Bedun et Rémy Mouginot Créée […]

Comptant près de 108 agences implantées partout en France, le réseau Attila ambitionne de doubler ce nombre d’ici 2025 en totalisant les 200 unités. Pour atteindre cet objectif, l’enseigne cherche à recruter de nouveaux franchisés ambitionnant de monter leur propre entreprise. Attila recherche de nouveaux franchisés Fin septembre 2021, le réseau Attila comptait 108 agences. […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Franchise Piècesetpneu.com
PiècesEtPneus.com

Concept Web to Shop de vente de pièces automobiles

Apport : 10 000€

Droit d'entrée : 10 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.