Avec Adriana Karembeu

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Avec Adriana Karembeu
  • Créé le : 15/08/2003
  • Modifé le : 15/08/2003

 Après 35 ans d’expérience commerciale sur un marché fortement concurrentiel, ces professionnels de l’optique ont décidé d’assurer leur développement grâce à la franchise.

On dénombre déjà aujourd’hui 1 opticien pour 7 000 français, la plupart dans les agglomérations de plus de 30 000 habitants, et pourtant le marché peut encore compter sur une croissance due en particulier au vieillissement de la population. De plus si les lunettes représentent un accessoire utile, elles sont aussi  soumises aux tendances de la mode. L’augmentation du chiffre d’affaires est de 3 à 4 % l’an depuis plusieurs années. Simultanément la profession s’organise : diminution des indépendants, création de centrales d’achat, mise en place de groupements coopératifs,  prise en charge par les mutuelles modifient les modes de distribution et nécessitent une politique commerciale offensive.

On a remarqué l’offre 1 = 2 arrivée en même temps que la formule Tchin Tchin d’Alain Afflelou. Ainsi par des campagnes de pub attractives et une stratégie marketing bien conçue, les Opticiens Conseils se sont taillés une place de choix avec une trentaine de magasins, la plupart en région parisienne. Installés dans des grandes surfaces ou sur de grandes avenues, les points de vente constituent un réseau qui s’étend rapidement.

L’objectif est d’aller à proximité des clients et de fournir la meilleure qualité de service. Ils ont mis au point une charte qui reprend 8 articles pouvant se récapituler ainsi : prix bas, fabrication en 1 heure, trois ans d’assurance, adaptation des verres, tiers-payant, facilités de paiement en 3 fois sans frais, échange gratuit des montures, service après-vente également gratuit.

S’octroyant actuellement 1 % de part de marché, les Opticiens Conseils misent donc sur l’attractivité des prix mais aussi le choix et l’originalité des produits avec une dizaine de collections en exclusivité. Il faut rappeler que l’enseigne assure la fabrication des montures et des verres, ce qui est remarquable dans la branche.

Adriana Karembeu, retenue comme ambassadrice de l’enseigne, saura n’en doutons pas séduire le consommateur et apporter sa notoriété au réseau. Elle permet aux Opticiens Conseils de se positionner en force sur le marché pour un budget de 3 millions d’euros. On peut la voir sur des affiches géantes et les abribus parisiens. Mais là ne s’arrête pas la politique marketing : mailings, spots radiophoniques sur NRJ, tous les canaux sont utilisés pour valoriser la marque.

C’est ce moment que choisissent les Opticiens Conseils pour faire appel à la franchise afin de s’assurer un développement rapide. Les franchisés devront bien sûr être des opticiens diplômés et auront un droit d’entrée estimé en moyenne à 8 000 €. Le contrat de licence devrait être peu contraignant. Le franchiseur investit pour affiner le concept et en fait profiter le franchisé. Celui-ci bénéficie de la notoriété de l’enseigne mais aussi de sa capacité d’achat, de son savoir-faire, de son service juridique et de l’aménagement du point de vente. La surface souhaitée est de 100 m2.

Dominique Deslandes

 

Plus de franchises
Franchise TICKET PROMO TICKET PROMO

Marketing, communication, publicité

Apport : 2 500€

Franchise ROADY ROADY

Centre auto et Station service

Apport : 75 000€

Franchise Caséo Caséo

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise BRICO CASH BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise RELOOKING Beauté Minceur RELOOKING Beauté Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise BAZARLAND BAZARLAND

Bazar, solderie

Apport : 100 000€

Franchise ISOCOMBLE ISOCOMBLE

Entretien et rénovation

Apport : 30 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Plus de franchises

Actualités

Face à la situation exceptionnelle que connaît le pays, Intermarché, l’enseigne phare du groupement Les Mousquetaires a pris plusieurs initiatives pour soutenir les filières agricoles françaises et pour défendre le pouvoir d’achat des Français. La crise sanitaire liée au Covid-19 et les mesures mises en place pour faire face à l’épidémie ont changé d’une manière […]

La franchise Bazarland a pris plusieurs initiatives pour accompagner ses franchisés pendant cette période délicate. L’enseigne a dû suspendre toute son activité pour se conformer aux mesures mises en place par le gouvernement pour faire face à la pandémie. Par ailleurs, optimiste et confiant, le franchiseur tient à rassurer ses franchisés et ses futurs franchisés. […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
UCAR

Agence de location de voitures et d’utilitaires

Apport : 70 000€

CA moyen : 500 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.