BOIS ET CHIFFONS

Meuble, literie, luminaire

Apport personnel minimum : 120000 EUR

Type de contrat : licence de marque

Un concept visant à déclencher l'achat coup de coeur

Le rêve, la découverte, l'évasion, Bois & Chiffons invite le visiteur au voyage à travers une multitude d'ambiances dans de véritables univers de vie.

Interview de Nicolas Ayache, directeur du développement

AC Franchise : Quels produits proposez-vous dans un magasin Bois & Chiffons ?

Nicolas Ayache : Un magasin Bois & Chiffons est divisé en 2 parties : à l'entrée du magasin, nous avons tout d'abord une boutique de produits décoratifs moyenne gamme mais à bas prix : art de la table, cadeaux, textile de maisons, bougies, tableaux…que ce soit pour le client lui-même ou pour offrir.
Ensuite, la seconde partie du magasin est consacrée à l'ameublement : salle à manger, chambres, salons …tous nos produits sont travaillés artisanalement et sont en majorité en bois massif.

ACF : Comment se porte le marché actuellement ? Quelle place a votre enseigne sur le marché ?

NA : Notre enseigne est positionnée en moyen haut de gamme par rapport à la concurrence : nous essayons de proposer des produits de qualité en tirant les prix vers le bas, dans des magasins les plus luxueux possible, de ce fait Bois & chiffons n'a pas de concurrent direct.
Concernant le marché de l'ameublement, j'ai pu entendre dire qu'il ne se portait pas très bien en général…mais pour nous, l'activité est bonne (+10% sur le premier semestre 2007 par rapport à 2006 et plus particulièrement + 30% en juin).

ACF : Quelle est l'originalité de votre concept ?

NA : Nous apportons quelque chose de différent sur le marché afin de déclencher un achat coup de coeœur. Aujourd'hui, on ne peut plus se contenter d'attendre que naisse un besoin chez le consommateur, c'est pourquoi le concept Bois & Chiffons répond à un achat d'impulsion et non uniquement au besoin.
Tout d'abord, de part nos façades originales et notre nom atypique, les clients rentrent d'abord par curiosité (le dernier magasin que nous avons ouvert a attiré 3200 personnes le 1er samedi d'ouverture sans faire de publicité !). D'abord les clients entrent dans la « boutique déco » aux diverses couleurs, odeurs et senteurs, pour ensuite suivre le cheminement à travers les box qui recréent des intérieurs aux thèmes différents. L'objectif est ici de faire flâner et rêver le client par une théâtralisation des produits et ambiances.

ACF : Où en êtes-vous dans votre développement aujourd'hui ?

NA : Nous avons aujourd'hui 95 magasins Bois & Chiffons ouverts, 7 seront ouverts avant fin 2007 et 5 contrats sont signés pour 2008. Je pense qu'avec cette centaine de magasin sur la France, nous aurons atteint notre objectif national. Aujourd'hui nous accentuons surtout notre développement à l'international : Italie (3 magasins déjà ouverts), Belgique, Etats-Unis, Espagne et surtout le Moyen Orient.

ACF : Quels sont les avantages spécifiques de votre réseau pour un franchisé ?

NA : Nous lui proposons un concept clé en main. Tout d'abord le franchisé sera formé (aux techniques de ventes, merchandising, informatique…) ainsi que toute son équipe de vente. Il bénéficie également d'un soutien constant avant ouverture, notamment pour l'aménagement et les travaux du magasin. Ensuite, le franchisé est suivi continuellement : 4 fois par an, nous faisons le tour de son magasin et de son activité pendant 2 jours afin de déceler les éventuels problèmes et ainsi proposer des solutions et axes d'amélioration. Par ailleurs, tous les mois, nous établissons un reporting très précis pour chaque magasin Bois & Chiffons. Enfin, nous avons une école de formation qui propose un programme de formation en continu pour nos franchisés.

ACF : En échange quels efforts demandez-vous à un franchisé ? Quels types de candidats recherchez-vous ?

NA : La première chose que nous lui demandons c'est du travail, car il n'y a pas de réussite sans effort. Ensuite, nous lui demandons d'avoir un minimum de compétences en gestion : en effet nous recherchons avant tout des commerçants, de bons gestionnaires et de bons managers. Chez Bois et chiffons, nous avons beaucoup de franchisés qui travaillent en couple, qui ont, vers l'âge de 40 ans, décidé d'avoir et de réaliser un projet commun.
Consultez aussi l'annuaire des franchises de meubles et décoration

Les derniers articles BOIS ET CHIFFONS

Interview de M. Vivier, franchisé

par Julie Samper - 9 ans

AC Franchise : Comment êtes-vous devenu franchisé Bois & Chiffons ? Mathieu Vivier : Mon épouse et moi même souhaitions ouvrir un ma...

Informations clés

  • Crée le: 24/07/07 02:00

Les franchises qui recrutent