Principaux chiffres sur la franchise avec la 12ème enquête Banque Populaire et FFF

L'enquête annuelle de la franchise Banque Populaire, en partenariat avec la Fédération française de la franchise (FFF), la participation de l'institut CSA et de l'Express, est l'étude de référence sur la franchise. Elle confirme le rôle essentiel des relations humaines comme élément moteur de la réussite de la franchise soutenue par la transition digitale soutenue.

Les deux atouts de la franchise : confiance dans l’avenir et dans la relation humaine

Franchiseurs et franchisés se déclarent respectivement à  67 % et 89 % optimistes face au contexte économique. Les deux raisons principales de l'optimisme des franchiseurs sont à 73 % la qualité humaine du réseau (68 % en 2014) et également à 73 % la qualité et l'évolution du concept (64 % en 2014).  

Parmi les motivations à la création en franchise, les franchisés ont choisi ce modèle économique pour bénéficier de la réputation et de la notoriété d'une enseigne à 30 % (contre 25 % en 2014), de l'encadrement, de l'assistance et du soutien de celle-ci à 21 %, mais également pour s'appuyer sur la force d'un réseau et ne pas être seul à 20 % (contre 17 % en 2014).   En 2015, 36 % des franchisés ont créé un emploi au cours de l'année (34 % en 2014) soit en moyenne 1,4 emploi créé contre 1,1 en 2014. Désormais, un point de vente en franchise compte en moyenne 9,6 salariés contre 7,8 en 2014, ce qui représente 7,8 emplois en temps plein contre 6 en 2014. 
Parallèlement, 78 % des franchiseurs ont renforcé les mesures d'accompagnement au sein des réseaux (62 % en 2014) et 89 % des franchisés ont reçu la visite d'un animateur dans leur point de vente, soit à l'ouverture, soit dans le cadre de visites régulières.    
81 % des franchisés se déclarent attachés à leur réseau (79 % en 2014) et 84 % ont l'intention de poursuivre leur activité au sein du réseau au terme du contrat de franchise (79 % en 2014).
  56 % des franchisés pensent qu'ils gagnent mieux leur vie qu'un commerçant isolé (54 % en 2014) et 77 % des franchisés déclarent également qu'ils résistent mieux à la crise qu'eux (76 % en 2014).

Innovation et digitalisation au cœur de la réussite

Innovation :81 % des franchiseurs ont fait évoluer leur concept ces dernières années (74 % en 2014) En 2015, 93 % des franchiseurs (95 % en 2014) déclarent avoir incité leurs franchisés à mettre en œuvre des relais de croissance (nouveaux produits et services pour 75 %, ouverture de nouvelles boutiques pour 65 % ou intégration de nouvelles technologies pour 52 %. )  En parallèle, 53 % des franchisés ont réalisé des investissements ces deux dernières années (49 % en 2014). 
Digitalisation sous toutes ses formes : 49 % des franchiseurs ont mis en place une stratégie multicanal (53 % en 2014) : 95 % la vente sur internet (87 % en 2014) et 26 % la vente sur une application smartphone (40 % en 2014). Par ailleurs, le paiement sans contact est plébiscité quant à lui par 32 % des franchisés (18 % en 2014) et 26 % des franchiseurs (13 % en 2014).
 91 % des franchiseurs ont pris en compte les réseaux sociaux dans leur stratégie de communication (82 % en 2014) et 39 % des franchisés les utilisent pour faire connaître l'actualité de leur point de vente (35 % en 2014).

Internet et les solutions digitales confirment ainsi leur caractère incontournable au développement des réseaux de franchise et à l'amélioration de la relation client.
source : communiqué de presse




Articles similaires

Vérifiez ce qui est publié sur votre réseau sur ac-franchise.com

par ACF - 11 jours

L’annuaire ac-franchise.com est le plus complet avec 2400 fiches réseaux (franchise, concession, coopératives, etc, etc.) mais aussi le plus riche en détails. Il est donc consulté par 130 000 visiteurs chaque mois.

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 12 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

Quand l’exclusivité territoriale s’applique de fait

par Martine Malaterre - 19 jours

L’exclusivité territoriale qui consiste à garantir au franchisé une zone où le franchiseur n’implantera pas d’autres unités n’est pas obligatoire dans le contrat de franchise et ne peut entrainer une nullité de ce contrat en cas de ...

Informations clés

  • Crée le: 23/12/15 08:22

Les franchises qui recrutent