Précisions sur les modalités d'application du nouveau taux de TVA au 1er janvier 2012

Du nouveau du côté des services et produits qui étaient soumis à un taux réduit de la taxe sur la valeur ajoutée (TVA). Depuis janvier 2012 ceux-ci relèvent maintenant d'un taux de 7 % à l'exception des biens et services de première nécessité dont le taux de TVA reste inchangé. Quelques précisions pour aider les futurs franchisés des secteurs concernés à s'y retrouver.

TVA et restauration

La vente de produits de restauration à consommer sur place ou à emporter est concernée par la hausse de cette TVA  et se trouve soumise au nouveau taux de 7 %. Néanmoins, pour la vente à emporter, seuls sont concernés les produits préparés pour être consommés immédiatement et qui ne peuvent pas être conservés par le consommateur pour des raisons de fraîcheur.
Cette nouvelle règle donne en tout cas quelques situations cocasses qu'il faut savoir décrypter : par exemple, un gobelet de soda vendu dans une enseigne de restauration rapide sera soumis à un taux de 7 % alors que ce même soda vendu en canette dans un rayon de supermarché relèvera d'un taux de 5,5 % !

TVA et travaux dans le logement

Pour ce qui est des travaux dans les logements, le taux de 5,5 % est maintenu pour les franchises de l'habitat quand ceux-ci ont fait l'objet d'un devis daté et accepté par les deux parties avant le 20 décembre 2011, sous réserve que le client ait déjà versé un acompte avant cette date. Pour le reste, les travaux portant sur des habitations datant de plus de deux ans sont soumis au nouveau taux de TVA de 7 %.

TVA et prestations de services

Les prestations de services qui ont commencé avant le 1er janvier et qui avaient en 2011 fait l'objet d'une facturation à 5,5 % restent à cet ancien taux.
Audrey, rédactrice AC Franchise

Articles similaires

Les apports en société

par DD - 2 jours

Les apports sont des biens ou des fonds que les associés mettent à la disposition de la société en vue de l'exploitation commune et en contrepartie desquels ils reçoivent des droits sociaux (parts ou actions) soumis aux aléas de la société

Devenir courtier en crédit

par DM - 11 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 11 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Informations clés

  • Crée le: 26/03/12 02:00

Les franchises qui recrutent