MY APPART IMMOBILIER

Agence immobilière

Apport personnel minimum : 20000 EUR

Type de contrat : Licence de marque

Historique de la franchise Myappart

En 1999, Thierry Oehler alors directeur régional au sein d'un grand groupe de prêt à porter ayant plusieurs enseignes nationales, exerce aussi la fonction de la recherche d'emplacement de magasin en centre ville. Cela lui donne goût à l'immobilier immédiatement.
En 2001, il intègre une société locale sur le Grand -Est et anime à Strasbourg une direction réseau composée d'agents indépendants présents en Alsace, Bourgogne, Lorraine, ...
En 2007,  après de très belles années immobilières liées à la demande, l'évolution constante du marché et des prix, Thierry Oehler comprend vite que les ventes vont ralentir, la crise va arriver et que le monde de l'immobilier devra obligatoirement changer. La profession est en retard, trop d'agences ont un fonctionnement commercial archaïque et ne veulent pas se remettre en question pour s'adapter aux changements. Les comportements des vendeurs et acquéreurs évoluent grâce à l'utilisation des nouvelles technologies.  Il élabore une technique de prospection et vente très précise qu'il appellera  " TECHNIQUE RSV " et  construit sa réflexion sur un concept novateur et très performant. Myappart est né.
En 2009, Le concept Myappart est d'abord lancé en réseau d'agents indépendants mais très vite il fait l'analyse que le métier est devenu beaucoup plus difficile, et que les années "faciles" pour les agents immobiliers indépendants ou mandataires, bons ou  incompétents, sont derrières. Un agent mandataire seul sur son secteur ne peut pas réussir. 
Dès 2010, il structure le concept pour le développer en cabinet immobilier de centre ville avec des collaborateurs rattachés à l'agence. Les clients veulent une adresse, des bureaux ...en clair, être rassurés par une présence locale. Un plan marketing redoutable est mise en place et appliquée dès le mois d'ouverture par l'ensemble des collaborateurs du cabinet MyAppart. 
Dès 2011, Myappart se développe en cabinets structurés avec des équipes commerciales formées, accompagnées, suivies et bien-sûr fédérées. Le turn-over est quasi inexistant et la bonne application de la technique de vente fonctionne. Les résultats sont là. 
En 2012, le concept est rattaché sur une nouvelle société (tête de réseau) et entame son développement en succursales et licence de marque. Pour les partenaires, les places sont donc limitées car la volonté du réseau est de ne s'implanter que sur les grandes villes supérieures à 50.000 habitants.
Communiqué

Informations clés

  • Crée le: 14/06/12 02:00

Les franchises qui recrutent