A l'instar de la franchise, le commerce associé va bien en France

On constate une croissance des chiffres d'affaires du commerce associé supérieure à celle du marché.
Le chiffre d'affaires 2007 de la Fédération du Commerce Associé(FCA) est de 112 milliards d'euros, représentant une hausse de 5,1 %. Ceci peut être rapproché des chiffres concernant le commerce de détail en général, où la Banque de France estime que la progression est de 2,9 %.
Le fait est que le commerce associé a gagné de nouvelles parts de marché. La FCA attribue ce résultat à l'implication des adhérents et leur présence sur des secteurs porteurs. Le secteur alimentaire, avec Leclerc, Système U ou Intermarché, a progressé de 4,5 % mais l'évolution est encore supérieure dans des domaines qui concernent l'équipement de la maison, avec le bricolage et le jardinage qui montent à + 8,8 %.
En revanche le commerce associé progresse peu en nombre de points de vente. Le maillage du territoire est souvent terminé. Il y a donc plus de reprises que de créations. On assiste en parallèle à une augmentation du nombre d'entrepreneurs car certains propriétaires à la tête de plusieurs établissements trouvent plusieurs repreneurs. Les prochaines années verront de très nombreux passages de relais : 7 700 dans les cinq ans.
Dominique Deslandes

Articles similaires

Devenir courtier en crédit

par Dorsaf Maamer - 5 jours

Avec un marché de l'immobilier très actif et un nombre croissant de particuliers faisant appel à un courtier, le métier a assurément de beaux jours devant lui. L'entrée en vigueur d'un nouveau cadre réglementaire en janvier 2013 a favorisé l’augme...

Régler un litige avec votre banque

par LA - 6 jours

Vous n'êtes pas d'accord avec votre banquier ? Il peut arriver qu'un différend vous oppose à votre banque comme cela pourrait se produire avec n'importe quel autre commerçant. La cause de votre mécontentement peut correspondre à un réel

Le métier de courtier en crédit immobilier

par DM - 13 jours

Le courtier exerce l’intermédiation en vertu d’un mandat du client. Il joue donc le rôle d’intermédiaire en opérations de banque et en services de paiement. Il peut exercer dans plusieurs spécialités dont le crédit immobilier, le rachat de crédits...

Informations clés

  • Crée le: 13/10/08 02:00

Les franchises qui recrutent