Un jeune entrepreneur implante dietplus à Clermont-Ferrand

Actualités & Interviews / Actualités des réseaux / Un jeune entrepreneur implante dietplus à Clermont-Ferrand
  • Créé le : 11/05/2015
  • Modifé le : 11/05/2015

En ouvrant son centre dietplus à Clermont-Ferrand, Sébastien Français devient le premier franchisé du spécialiste du rééquilibrage alimentaire dans la région Auvergne.

Dietplus est en plein développement, c’est rassurant

Autre particularité chez ce jeune homme : il n’en est pas à sa première expérience dans la création d’entreprise. Dès la fin de ses études, il se mettait à son compte dans la vente de produits régionaux, par e-commerce ainsi que sur les foires et marchés. « Malheureusement, cela ne me permettait pas de vivre, explique-t-il. J’ai donc commencé à regarder du côté des franchises. Et dietplus m’est apparue comme la plus intéressante, tous secteurs confondus ! Car l’apport personnel demandé n’est pas très élevé. Aussi, on a la possibilité de démarrer seul. Ne pas avoir à embaucher quelqu’un dès le départ, cela limite les risques. » Plusieurs autres arguments ont convaincu Sébastien Français de faire confiance à dietplus : « Tout ce qui touche à la minceur est en pleine expansion, et dietplus est actuellement en fort développement, c’est d’autant plus motivant. Depuis mes premiers contacts avec l’enseigne, je constate qu’il y a une très bonne ambiance de travail, et qu’on apporte des réponses à toutes mes questions ».

Pas de diplôme ni d’expérience, mais une formation complète

Certes, le nouveau franchisé n’était pas un pur spécialiste de la nutrition au départ. « Mais je portais déjà une attention particulière à la composition des produits artisanaux que je vendais, afin de les comparer avec les produits industriels. Par conséquent, je m’intéressais déjà à la diététique », précise-t-il. 

Quoi qu’il en soit, grâce à sa formation spécifique et à son modèle basé sur le coaching, dietplus offre à chacun la possibilité de réussir, sans aucun diplôme ni expérience prérequis. Sébastien Français ne cache pas sa hâte de commencer son nouveau métier de Conseiller nutritionniste dietplus : « C’est un travail intéressant, dans lequel on rencontre des personnes en souffrance par rapport à leur corps, à leur poids ; à nous de savoir leur apporter une aide ! »
Actualités de DIETPLUS

Franchisée du réseau dietplus depuis mai dernier, Charlaine Cuny, 28 ans, est aux commandes de son centre de rééquilibrage alimentaire à Saint-Dié-des-Vosges. Totalement satisfaite des performances de son centre, elle est convaincue qu’elle doit sa réussite à la communication active et au soutien de sa franchise. Une réussite due à la communication active et au […]

La franchise dietplus vient de renouer avec ses réunions régionales. Elle avait été contrainte d’arrêter les rencontres de proximité entre la direction et les franchisés à cause de la situation sanitaire. Après deux ans, ces réunions ont repris leurs droits. Elles ont pour objectif de communiquer sur les dernières nouveautés intégrées au concept et sur […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Temporis

1er réseau national d’agences d’emploi en franchise

Apport : 60 000€

CA moyen : 2 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.