Les indices de l’inflation en question

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Les indices de l’inflation en question
  • Créé le : 12/05/2008
  • Modifé le : 12/05/2008

Les prix ont-ils augmenté plus ou moins que l’indique la ministre de l’économie ? Les relevés en grandes surfaces peuvent donner un éclairage.

La ministre annonce une hausse de 5 % de février 2007 à février 2008. Cet augmentation correspond à ce que les panélistes appellent l’inflation de la demande qui est de 5,04 % chez Nielsen et à 4,66 % chez Iri. Dans tous les cas, les évolutions de prix ne comprennent pas ceux des hard-discounters, les enseignes allemandes Aldi et Lidl refusant de donner leurs sorties de caisse. L’inflation de l’offre reflète ce que le consommateur voit, celle de la demande ce qui se passe au niveau de son portefeuille. L’inflation de l’offre est plus grossière mais plus solide. Donc l’inflation de l’offre mesure l’évolution des prix affichés de 200 000 produits de grande consommation et des produits frais. Elle est moins forte que l’évolution de la demande, du fait qu’elle touche un plus grand nombre de produits dont les prix augmentent peu et se vendent peu au regard de l’envolée des prix des produits basiques très vendus (pâtes, yaourt par exemple) sur le total des achats.

L’inflation de la demande mesure l’évolution des prix sur la base des dépenses des consommateurs, elle est pondérée en fonction du poids des achats. Sur cette base de produits effectivement achetés en sortie de caisse, à quels prix sont vendus à ce jour les mêmes produits achetés un an auparavant ? L’inflation de la demande galope plus vite aujourd’hui que l’inflation de l’offre, parce que ce sont les produits les plus basiques qui sont le plus touchés. Si un produit augmente de 10 % mais n’est vendu qu’une fois, qu’un autre augmente de 1 % mais est vendu dix fois, l’ensemble fait l’objet d’une pondération. Les analyses peuvent encore s’affiner avec l’évolution du prix de l’offre qui cherche, cette fois, à intégrer les lancements de produits qui sont souvent à plus forte valeur faciale. Le lancement d’un nouveau yaourt à prix plus élevé peut donner l’impression d’une augmentation et créer une sorte de frustration du consommateur. Il y a une relative cohérence entre l’inflation d’offre, hausse arithmétique de la somme des produits vendus, et l’inflation pondérée des volumes.

On peut aussi suivre les 1 500 produits psycho dont 300 marques de distributeur : l’inflation est de 2,43 %. Ce qui est sûr au final c’est que l’inflation a pris 3 points en 3 mois quelque soit l’indice… Les français procèdent donc à des arbitrages, ainsi l’inflation du riz ressort à 6 % au lieu de 8 %…

Vu dans LSA N° 2036 – 20 mars 2008

Plus de franchises
Franchise MOBALPA MOBALPA

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise DISTRI CLUB MEDICAL DISTRI CLUB MEDICAL

Santé, pharmacie, dentaire

Apport : 50 000€

Franchise BRICO CASH BRICO CASH

Bricolage et jardinage

Apport : 200 000€

Franchise LAFORET FRANCHISE LAFORET FRANCHISE

Agence immobilière

Apport : 50 000€

Franchise MY LITTLE WARUNG MY LITTLE WARUNG

Restaurant à thème

Apport : 80 000€

Franchise JOTUL JOTUL

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise DIETPLUS DIETPLUS

Institut de beauté, esthétique

Apport : 5 000€

Franchise UCAR UCAR

Location de voiture

Apport : 70 000€

Plus de franchises

Actualités

Le réseau Midas est toujours aux côtés de ses franchisés pour assurer leur réussite au quotidien. Et durant cette période de crise sanitaire liée à la pandémie du Covid-19, le réseau ne déroge pas à la règle. Il continue de soutenir ses adhérents et vise avec eux « l’après Covid-19 »: modalités d’accompagnement spécifiques, informations […]

La franchise La Pizza de Nico vend chaque année 1 million de pizzas. La marque continue à se déployer avec 10 nouvelles ouvertures chaque année. Dans le cadre de sa stratégie de déploiement dans le Grand Est, l’enseigne recherche un partenaire motivé pour gérer un nouveau restaurant dans la région de Metz. Le nouveau gérant […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
UCAR

Agence de location de voitures et d’utilitaires

Apport : 70 000€

CA moyen : 500 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.