Les erreurs à ne pas commettre pour réussir en franchise

Salarié, vous êtes décidé à sauter le pas et à vous mettre à votre compte ou vous êtes déjà commerçant et voulez rejoindre un réseau de franchise. Dans les deux cas pour ne pas se tromper d’orientation, mieux vaut s'informer. La franchise rassure par la réussite affichée d'enseignes à haute notoriété avec de nombreux points de vente, mais il ne faut pas sous-estimer le parcours. Certes la franchise permet de mieux appréhender le business grâce à un concept réussi, Il n’en reste pas moins vrai que partir sans un minimum de préparation est une prise de risque quelle que soit la franchise....ou l'entreprise.

Un capital minimum

Impossible de bien démarrer sans un capital de départ dans une franchise et notamment les franchises de commerce. L’investissement est souvent lié au coût du local, à sa superficie ou à son emplacement et bien entendu au métier. Avant de pouvoir être à l’équilibre, il faut parfois 2 à 3 ans. Bien entendu le concept doit être adapté à l’emplacement.

Partir avec 50 % de l'investissement en apport personnel pour assurer le droit d’entrée, l’emplacement, les travaux, le stock, la mise en route est un plus même si 30 % sont souvent suffisants.
Certaines franchises demandent moins de droit d’entrée mais n’ont peut-être pas encore assuré leur notoriété et c’est à vous de vous positionner en fonction de vos finances mais sachez qu’on ne rentre pas en franchise sans un apport personnel (souvent estimé à 30% de l’investissement global). Toutes les franchises n’ont pas le même coût : les franchises de services sont moins chères car demandent moins d’investissement (pas de stocks par exemple et un emplacement moins stratégique) mais elles nécessitent une expérience dans le domaine ou un réseau de connaissances pour débuter.

Ne pas se précipiter et être persuadé d’avoir fait le bon choix

Un projet de franchise : c’est un an entre la décision de créer une entreprise et l’ouverture du point de vente. Ne pas aller trop vite, la réflexion demande du temps. Choix de la franchise adaptée à l’apport, adhérer totalement au concept, recherche du local, etc… La franchise, c’est être indépendant juridiquement, faire fonctionner sa boutique en totale indépendance mais c’est aussi respecter à la lettre toutes les méthodes (elles ont fait leurs preuves) et être convaincu que le concept développé est pérenne et rentable. En d’autres termes, ne pas choisir la franchise par dépit. Je n’ose pas seul, je choisis une franchise et une enseigne qui a 50 boutiques : erreur car la franchise est un moyen de réussite qui a fait ses preuves à condition d’en être l’acteur et responsable principal.
Qui dit franchise, dit respect des règles qui ont fait la réussite du concept. donc, ne pas croire que vous pourrez modifier quoique ce soit au savoir-faire sous prétexte que vous pensez que ce serait mieux, etc… les franchisés qui veulent « améliorer » certains aspects du concept sont toujours en dessous de la moyenne du rendement moyen du réseau. Les magasins pilote ont testé que tel article se vend mieux à tel endroit et à tel prix, en vous en informant, ils vous permettent de ne pas faire d’erreur de débutant et gagner du temps.

En fonction de vos antécédents, vous serez plus ou moins prêt à accepter l’aléatoire dans vos revenus. Ex salarié reconverti, vous devrez vous adapter à des rentrées parfois nulles un mois voire plus d’où le besoin de vous assurer un minimum pendant quelques mois.
Évidemment, avoir le sens du commerce et en connaitre les contraintes pour entrer en franchise est un postulat de base : le meilleur concept au meilleur endroit ne fonctionnera pas si vous n'avez pas appréhendé le système :  donc, être complètement investi dans la fonction et  persuadé que la franchise choisie est la meilleure !


Articles similaires

Ouvrir une cave à vin en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 5 jours

La France, premier pays exportateur de vin au monde en valeur, a vu se développer plusieurs réseaux de franchises de cave à vins qui connaissant un véritable succès. Malgré une baisse de la quantité consommée, les français ont de plus en plus tend...

Franchise Fitness : Zoom sur un secteur dynamique !

par MA - 21 jours

Selon une étude Deloitte et EuropeActive, le secteur du fitness affiche une croissance significative dans la majorité des pays en Europe, dont la France. Ces résultats seraient stimulés par une innovation continue et l'ouverture de nouveaux clubs....

Ouvrir une franchise de Burger, quelles opportunités ?

par MA - un mois

Il faut dire que le burger en a fait du chemin en France. S'il y a 20 ou 30 ans, burger rimait avec malbouffe, aujourd'hui il est devenu un incontournable du paysage culinaire français. Plus encore, il a même réussi à détrôner le fameux jambon-beu...

Informations clés

  • Crée le: 26/08/16 17:59

Les franchises qui recrutent