Le textile en baisse en 2003

A part dans le secteur de la lingerie, la consommation textile a stagné ou baissé, particulièrement au moment des fêtes de fin d'année.

D'après le Centre Textile de Conjoncture et d'Observation Economique, si l'on considère l'année 2003 dans son ensemble, la baisse est de 0,9 % en euros constants, ce qui est finalement limité.

Ce sont les magasins populaires, comme Monoprix, qui s'en sortent le mieux : 3,8 % d'augmentation. La VAD, soutenue par internet, se porte correctement puisqu'elle marque une progression de 1,2 %.

Mais les boutiques indépendantes sont moins bien loties avec -2,5 %. Pas facile d'envisager l'avenir sans groupement d'achat, sans enseigne nationale, sans marketing groupé.... ce qui n'enlève rien à la nécessité d'avoir de bons commerçants que ce soit en franchise ou en coopératives.....

,  les distributeurs des périphéries ne s'en sortent pas mieux puisqu'ils baissent également, davantage en tout cas que les magasins équivalents de centre ville. Les hypers ont connu une baisse de 1,5 %, les grandes chaînes de distribution de 2,4 %.

Si l'on considère les produits, la lingerie, homme et femme, continue sa progression, + 2,3 % pour la lingerie féminine devenue un véritable accessoire de mode et 1,8 % pour les hommes.

Tous les autres produits sont en baisse : -1,3 % pour le linge de maison, -2,2 % pour le vêtement féminin ou -5,3 % pour la mercerie-laine... En fin d'année les produits high tech ont été privilégiés pour les cadeaux des français, le textile en a souffert, particulièrement dans les chaînes de grande distribution, où décembre marque une baisse de 6,8 % . La période n'a même pas été favorable au prêt à porter féminin : - 4,2 % !

Dominique Deslandes


Articles similaires

Devenir mandataire automobile en franchise, est-ce possible ?

par MA - 16 jours

Le marché a vu apparaître un nouvel acteur: le mandataire, jouant le rôle d'intermédiaire entre vendeurs et acheteurs non pas d'immobilier mais d'automobile!

Atrium.Brussels drague les commerçants Berlinois

par Julien Cadoret - 21 jours

Atrium.Brussels, Brussels Invest & Export, le MAD et une série d’autres institutions bruxelloises préparent ensemble les Brussels Days, qui se dérouleront du 8 au 11 octobre à Berlin.

L'aide à domicile en franchise, quelles opportunités ?

par MA - 26 jours

L'aide à domicile est un secteur dynamique qui compte près de 35 000 acteurs et pèse plus de 20 milliards d'euros. Le marché emploie plus d'1.1 millions de personnes pour répondre aux besoins de 2.7 millions de clients (chiffres 2015). Les entrepr...

Informations clés

  • Crée le: 28/03/04 01:00

Les franchises qui recrutent