La franchise participative est-elle fiable ?

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / La franchise participative est-elle fiable ?
  • Créé le : 24/04/2013
  • Modifé le : 24/04/2013
Le  franchiseur propose d’entrer dans le capital de ses franchisés : c’est ce qu’on appelle la franchise participative, certains sont sceptiques Que faut-il en penser ?

Pour de nombreux franchisés, la première difficulté matérielle pour rejoindre un réseau est le prix à payer.  Alors si le franchiseur propose d’entrer dans le capital cela peut être la solution. Dans ce cas il faut s’intéresser de près aux intentions de ce franchiseur.

La franchise participative peut être une aide de départ pour le franchisé

Il peut clairement se positionner en soutien pour un franchisé qui n’a pas les moyens par exemple d’investir dans un local présentant toutes les qualités requises pour l’enseigne. Cela peut être considéré comme une solution gagnant-gagnant pour le lancement d’un nouveau point de vente. Il y a lieu dans ce cas de passer un accord qui prévoit le retrait du franchiseur à terme par le rachat de ses parts. Il s’agit d’un pacte d’actionnaire et cette pratique de portage est plutôt bien considérée par les banques par exemple.

Mais le franchiseur peut avoir établi une politique systématique de participation au capital des franchisés afin de mieux contrôler son réseau. Dans ce cas il faut être vigilant . Ce sont ceux-ci qui paient les frais et supportent les risques finalement.

La franchise participative se pratique facilement dans l’alimentaire car les investissements de départ sont importants, néanmoins  elle se révèle souvent  être une méthode pour mieux contrôler le franchisé. En effet le franchiseur étant associé dans la société du franchisé, il participe à toutes les décisions. Évidemment cela permet au réseau de créer des points de vente de qualité et d’en assurer la rentabilité, c’est ce que recherche aussi le franchisé.

C’est un moyen acceptable dans les réseaux où l’investissement de départ est très important mais cela devient problématique à la fin du contrat. D’une certaine manière le franchisé se trouve lié définitivement avec le franchiseur, sans possibilité de s’en séparer. Le franchisé en acceptant cette entrée dans le capital de son franchiseur lui accorde une partie de ses droits de propriété de l’entreprise. Celle-ci devient une filiale et contribue au pourrissement des relations franchiseur-franchisé puisqu’il y a confusion de genre.

Certains professionnels estiment que la franchise participative prouve que la tête de réseau croit vraiment à son concept et prend les engagements nécessaires à la réussite de ses franchisés.

Finalement cela dépend vraiment de l’état d’esprit avec lequel le franchiseur choisit cette pratique. Il est important d’être plus vigilant lorsque la pratique est systématique. Le candidat à la franchise doit demander si cette proposition est exceptionnelle ou pas. Ensuite il doit nécessairement signer un pacte d’actionnaire qui prévoit le rachat des parts du franchiseur à terme.

La rédaction vous conseille cet article : La franchise participative comme une solution à la création d’entreprise

Plus de franchises
Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 90 000€

Franchise MONOPRIX MONOPRIX

Supermarché et Supérette

Apport : 500 000€

Franchise JFG CLINIC JFG CLINIC

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Franchise BRICOMARCHE BRICOMARCHE

Bricolage et jardinage

Apport : 100 000€

Franchise CASÉO CASÉO

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise Esthetic Center Expert Minceur Esthetic Center Expert Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise INTERMARCHE INTERMARCHE

Supermarché et Supérette

Apport : 175 000€

Franchise BODY MINUTE BODY MINUTE

Institut de beauté, esthétique

Apport : 30 000€

Plus de franchises

Actualités

Parce que le télétravail est devenu une réalité pour de nombreux français, il est désormais nécessaire d’aménager correctement son intérieur pour pouvoir y travailler tranquillement. Mobalpa propose justement de découvrir quelques-unes de ses réalisations, à la fois uniques et ingénieuses, pour réinventer son espace de travail en toute simplicité! S’offrir un espace de travail design […]

Le 22 septembre dernier, le réseau de franchise My Little Warung a ouvert son 21ème warung à Mantes-la-Jolie. Ce projet a été possible grâce à Limin LI qui, déjà à la tête de 3 restaurants parisiens, a voulu rejoindre l’aventure My Little Warung. Un 21ème restaurant pour la franchise My Little Warung Malgré la crise […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Le Fournil St André

Nouveau concept de boulangerie en franchise

Apport : 100 000€

CA moyen : 1 000 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.