Une nouvelle franchise de restauration rapide qui réinvente le kebab

Partant sur le constat que le marché du kébab est en plein essor et qu'aucun réseau de franchise n'existe sur ce thème, un jeune ingénieur Damien Schmitz a créé un concept de restauration de kebab haut de gamme avec l'aide d'un chef étoilé en la personne de Philippe Geneletti. Ils ont travaillé sur une carte qui offre des kebabs bien sûr mais beaucoup moins caloriques et gras que les kebabs traditionnels.
5 offres principales sont proposées : l'AM-OUR à base de viande de veau, le GLAM-OUR à base de poulet (peu calorique), le SEJ-OUR à base de bœuf et d'agneau, le NAT-OUR végétarien et le PEYN-OUR à base de fromage turc peynir. Des soupes et des salades complètent l'offre. Le ticket moyen se situe entre 8 et 9 euros. Le kebab de base est à 5,5 euros.
La Mairie de Paris dans le cadre de la réhabilitation du centre des Halles a octroyé un bail précaire ce qui a permis à ce jeune entrepreneur de tester son concept depuis aout 2010 dans un local de 40M2 et une terrasse de 35M2 pouvant recevoir 35 couverts. Le décor OUR est design et moderne ponctué de touches orientales avec des arabesques et des moucharabiehs dans des tons chauds rouge et rose sur un fond blanc.
Aujourd'hui, le restaurant pilote a fermé selon les clauses du bail précaire mais le concept a plu et son créateur envisage d'ouvrir 2 unités OUR à Paris en 2011 et de lancer son concept de restauration rapide en franchise.
L'investissement pour l'installation et le matériel de cuisine se situe entre 20 et 30 000 euros et l'aménagement du restaurant à environ 1 000 euros le m2 (hors pas de porte).

Pour toute information complémentaire, visitez les réseaux de franchise de restauration rapide qui recrutent et visionnez aussi de nombreuses vidéos sur les franchises de restauration rapide

Articles similaires

Des franchises de plus en plus connectées

par Audrey Caudron - 6 jours

Stratégies multicanal ou cross-canal, Web-to-Store… sans nul doute, face à des clients hyperconnectés, les franchises françaises ont dû et su s’adapter et ont pris tout doucement le virage du numérique. ...

L’urbanisme commercial réinvente le commerce en ville

par Martine Malaterre - un mois

Les habitudes de consommation ont changé, les zones commerciales périphériques se sont développées pour proposer des surfaces de vente plus g...

Les modèles de commerce en réseau autres que la franchise

par Martine Malaterre - 2 mois

Qui dit commerce en réseau ne dit pas forcément franchise. Sous ce terme trop générique, on a tendance à englober tous les réseaux d’indépend...

Informations clés

  • Crée le: 06/05/11 02:00

Les franchises qui recrutent