Teddy Smith réorganise ses actifs en France

le groupe Teddy Smith s'apprête à souffler ses vingt bougies cette année.

Lancé par Philippe Bouloux en 1989 dans le Tarn, le groupe est aujourd'hui composé de 500 salariés. Et il a réalisé un chiffre d'affaires de 68 millions d'euros en 2008. Grâce au rachat en septembre dernier de la moitié de la marque Kiliwatch à Bernard Graf, son créateur, Teddy Smith est à présent à la tête de quatre enseignes positionnées sur des segments complémentaires. 
 
Une réorganisation des actifs du groupe s'impose donc. En 2010, le bureaux de style et la direction des ventes devraient être regroupés sur Toulouse. Quand à la logistique et au stockage, c'est le site d'Albi qui devrait en conserver la gestion. 

L'acquisition de Kiliwatch
permet au groupe d'être désormais présent sur le créneau d'une mode vintage masculine facilement conjuguable au féminin. En attendant que l'équipe Kiliwatch soit totalement recrutée, c'est le bureau de style Teddy Smith qui s'est penché sur la première collection. Une ligne inspirée de l'esprit des fripes et des années seventies. L'illusion de l'usure du temps y est recrée grâce à un traitement des matières exigeant. 
 
Jusqu'ici, la diffusion de Kiliwatch était à l'image de la clientèle ciblée : plutôt sélect, elle s'effectuait via des magasins multimarques spécialisés dans le vintage.  Pour autant, le groupe envisage de se développer en réseau. Fort de l'expérience de Kiliwatch Paris, des concept stores de 50 à 500 m² pourraient voir le jour dans les grandes villes de province. A commencer par Toulouse, dés cette année. 

En parrallèle, Teddy Smith poursuit le développement du réseau Blue Box, sa marque emblématique. Les articles proposés par Blue Box sont issus pour moitié des collections Teddy Smith et pour le reste de marques jeans et casual. Jusque là développé sous forme de succursales, l'enseigne se lance dans la commission-affiliation. Dés 2009, trois points de vente devraient être inaugurés, sur Grasse, Tarnos et le Le Havre. 
 
School Rag -le pendant féminin de Teddy Smith-  affiche quand à lui de bons résultats sur 2008, en partie grâce au succès de la boutique laboratoire de Toulouse. La marque parvient à être de plus en plus diffusée, notamment en grands magasins, comme dans les galeries Lafayette HaussmannSchool Rag envisage de dynamiser son réseau en s'implantant davantage en centre-ville, dans des petites boutiques de 60 à 80 m², sous forme de commission-affiliation. La nomination de Pascal Basurko au poste de directeur devrait également contribuer à vivifier l'enseigne. 

Le groupe Teddy Smith peut également s'enorgueillir de la réussite de la marque Deep Soul. Positionné sur le secteur des ados et de la mode street, la marque verra ses collections étoffées dés l'hiver prochain : des lignes de chaussures Teddy Smith, Kiliwatch et School Rag viendront compléter l'offre de Deep Soul.

Articles similaires

La multi-franchise : une opportunité sous conditions

par Audrey Caudron - 9 jours

Il est tentant pour un entrepreneur en franchise de profiter de la réussite de son premier point de vente pour en ouvrir d’autres dans le mêm...

L'ancien directeur de Carrefour proximité à la tête de la Fédération de l’Epicerie et du Commerce de Proximité

par ST - 6 mois

Le commerce de proximité est représenté par le SEFAG (syndicat de l'épicerie française et de l'alimentation générale), un syndicat qui a fusionné en décembre 2015 avec la fédération du commerce de proximité pour s'installe...

LES INTERVIEWS. Franchisés, donnez votre avis !

par Jean Samper - 8 mois

ac-franchise.com vous donne la parole pour mieux informer les candidats et les aider à choisir. Faites publier vos points de vue dans LE...

Informations clés

  • Crée le: 24/04/09 02:00

Les franchises qui recrutent