Le stress de la rentrée dans le textile et...

Il ne s'agit pas ici de celui des enfants mais plutôt de tous ceux qui sont intéressés par ce moment particulier de la consommation : les commerçants, les distributeurs, etc. En particulier du côté de la mode enfantine.
Les soldes d'été ont été mitigés et les commerçants comptent sur la rentrée pour compenser. Cette période est souvent très dynamique et vient juste après les fêtes de fin d'années pour de nombreux secteurs, en particulier le textile destiné aux enfants. 
Le prix est un élément décisif dans le choix des consommateurs, surtout pour ces produits. Or la concurrence est actuellement déchaînée parmi les marques des distributeurs. Sergent Major fait 50 % de réduction sur le troisième article acheté jusqu'au 12 septembre, tout en vantant sa nouvelle collection. Cyrillus fait une offre "découverte" avec une réduction de 20 % sur l'article préféré.
C&A crée une offre « premier prix » tandis que Kiabi relance une campagne télé, avec le tee-shirt star de la rentrée. On reste ici sur le slogan qui convient bien : « la mode à petits prix ». Du côté de Vêt'Affaires on pense que le développement des magasins en gérance va assurer le succès : l'enseigne compte désormais plus de 100 magasins. Le leader du hard-discount manque encore de notoriété c'est pourquoi on trouvera Vêt'Affaires pour la première fois à la télé, sur TF1. 
H&M reprend ses bonnes habitudes en communiquant de manière privilégiée sur la rentrée. La marque a conçu un partenariat avec l'Unicef, all for children. Elle a de plus inséré des catalogues dans des magazines bien ciblés.
Tous évidemment distribuent largement des prospectus spécifiques, ils sont rejoints d'ailleurs sur ce plan par les hypermarchés Auchan, Leclerc, Carrefour, etc.
DD d'après le Journal du Textile

Articles similaires

Les courtiers en crédit immobilier gagnent des parts de marché

par MA - 14 jours

On a constaté que la part de marché des courtiers a doublé en 10 ans et ils comptent, par ailleurs, en posséder la moitié d'ici à 10 ans. Philippe Taboret, président de l'Apic, interviewé par CBanque, revient sur l'état actuel du marché et les amb...

Le bio français en progression

par Hk - 15 jours

Le bio a le vent en poupe. De plus en plus de consommateurs se tournent vers les produits bio, de saison et locaux. Les chiffres de l’Agence Bio le confirment : le secteur a enregistré une hausse de 14,7% en 2015 par rapport à l’exercice précéde...

Innovation en magasin : Américains vs Européens, quelles différences ?

par HK - 25 jours

En Europe comme aux Etats-Unis, les magasins innovent afin d’offrir à leurs visiteurs une expérience client améliorée. Caisses automatiques, Wifi gratuit, Click & Collect, réalité virtuelle… le fournisseur de terrains et solutions d'enquêtes en li...

Informations clés

  • Crée le: 04/09/10 02:00

Les franchises qui recrutent