Le secteur du jouet résiste à la crise

Les Français ont acheté du jouet malgré une conjoncture difficile (+1 % par rapport à 2012* selon les projections du Panel NPD Group) Dans un contexte pessimiste pour le marché des cadeaux de Noël dans l’ensemble, les jouets enregistrent malgré tout une progression de 1 % et réalisent un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros sur l’année 2013. Les ventes de jouets et jeux sur novembre/décembre ont représenté environ 50 % du chiffre d’affaires annuel. Les consommateurs ont majoritairement attendu le mois de décembre qui a d’ailleurs concentré 37 % des ventes de l’année !

Une percée notable des jouets à prix élevés

On note une très nette performance des jouets à prix élevés. 50 % des jouets inscrits au « top 10 » de l’année 2013 sont des produits d’une valeur de 50 euros et plus. La catégorie des jouets de plus de 50 euros a d’ailleurs progressé de + 9 %. Le prix moyen par jouet en 2013 a par ailleurs augmenté de 3 % (Source NPD Group). Un comportement qui traduit une confiance accrue portée aux jouets de marque, ainsi que l’intérêt évident des parents pour un investissement, qui représente une forte valeur ajoutée de plaisir et de développement.

Un bilan 2013 qui affiche de belles couleurs

La saison a vu s’installer les tendances lourdes du secteur. Après un permanent positif à +2 % à fin août, la tendance s’est maintenue au cours de la saison, portée par un mix bien équilibré entre jouets technologiques ou connectés et jouets traditionnels. LES GRANDS SUCCÈS DE 2013 : Les tablettes pour enfants ont été une fois de plus plébiscitées. Certaines peluches interactives et jouets volants (avions, hélicoptères, ...) remportent un grand succès. Tout comme les jeux de construction (+ 14,5 %) ou encore les jouets pour nourrissons qui progressent de 6% en 2013. Les jeux de société font une belle performance via de grands classiques revisités mais aussi beaucoup de nouveautés en 2013 (+ 1%).

Et pour 2014 …

Les jouets connectés et les tablettes seront en 2014 à nouveau une catégorie incontournable. Les jouets traditionnels, qui chaque année se réinventent au travers des nouvelles collections, resteront des valeurs sûres. Les marques vont poursuivre leurs efforts pour dynamiser leurs offres et proposer aux enfants toujours plus de nouveautés. Pour démultiplier la puissance des marques, ces dernières sont désormais représentées sur de multiples supports. Elles s’associent à l’industrie du cinéma et aux jeux vidéos pour mettre en scène leurs propres personnages dans des scénarii originaux. Cette stratégie leur permet de créer de nouveaux produits et ainsi d’animer encore plus le marché.

Articles similaires

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - 9 jours

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - 14 jours

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Ce que vous devez savoir sur le métier de courtier

par MA et JS - un mois

Profil du courtier qu'il soit franchisé, salarié ou entrepreneur isolé Le courtier se charge d'analyser le besoin de son client afin de lui trouver l'offre la plus adaptée sur le marché en respectant son budget. Il devra rentrer en négociation si...

Informations clés

  • Crée le: 03/02/14 03:56

Les franchises qui recrutent