L’ouverture des magasins de bricolage le dimanche : la fin d’un imbroglio administratif et politique ?

C’est enfin décidé : par décret et jusqu'au 1er juillet 2015 et par dérogation, le gouvernement permet aux enseignes de bricolage d’ ouvrir le dimanche sur tout le territoire.  Il n’est donc plus obligatoire d’obtenir des arrêtés municipaux ou préfectoraux, ni d'être placé en périmètre d'usage de consommation exceptionnelle (Puce : périmètres d'usage de consommation exceptionnel) en usage dans les agglomérations de plus d'1 million d'habitants (comme Paris, Lille et Aix-Marseille).
Ces périmètres se caractérisent par des habitudes de consommation dominicale, l'importance de la clientèle et/ou l'étendue de la zone de chalandise.

le décret reste temporaire  mais c’est une avancée pour les enseignes de bricolage comme Castorama, Leroy Merlin et la plus médiatisée ces derniers mois Bricorama qui ne cessent de mettre en cause la loi Maillé (principe du repos dominical).


Ce que dit la loi

Un commerce sans salarié peut ouvrir le dimanche, sauf si un arrêté préfectoral ordonne la fermeture pour une activité commerciale spécifique. En revanche, l'ouverture ce jour-là d'un commerce qui emploie des salariés, dont le repos hebdomadaire est en principe fixé le dimanche, n'est possible que s'il existe des dérogations. Les commerces de détail non alimentaires peuvent ouvrir, dans la limite de 5 dimanches par an, sur autorisation préalable du maire (ou du préfet de police à Paris). Ces dérogations collectives sont accordées pour permettre l'exercice de l'activité pendant les périodes de soldes (hiver/été) ainsi que la période précédant les fêtes de fin d'année. Les dates sont déterminées par les organisations professionnelles et concernent la totalité des commerces relevant de chaque branche d'activité.
Le travail dominical ne peut pas être imposé aux salariés, qui doivent être explicitement volontaires et avoir donné un accord écrit.

Le rapport Bailly propose d’étendre à douze dimanches l’ouverture des commerces.

 Le rapport suggère aussi de "remettre totalement à plat" la carte des zones autorisées à ouvrir, que "tout salarié travaillant dans un commerce ouvert structurellement le dimanche en dehors des commerces alimentaires devra bénéficier d'un régime social de compensation".. Le rapport réfute les propositions de nouvelles dérogations permanentes et propose même de revenir sur celle accordée à l'ameublement.
Selon Jean-Paul Bailly, "la liste des dérogataires de droit doit correspondre aux activités et commerces reconnus par la société française comme étant essentiels au fonctionnement de la société le dimanche (santé, sécurité, transports...), et aux activités dominicales (loisirs, détente, culture, sport,...)". "L'introduction de l'ameublement en 2008 dans cette liste « a été l'un des faits déclencheurs des conflits actuels. Donc,  le rapport propose qu'un décret en Conseil d'Etat exclue l'ameublement dans un délai de six à douze mois après la nouvelle loi, soit d'ici au 1er juillet 2015. Le secteur pourra alors bénéficier de dérogations au même titre que le bricolage ou l'électroménager… dont acte !

vu dans l'express



Articles similaires

La gérance-mandat, Késaco ?

par HK - un mois

A mi-chemin entre l’entrepreneur totalement indépendant et le salarié tenu de respecter les consignes imposés par son employeur, le gérant-mandataire jouit d’une certaine liberté dans le cadre du contrat conclu avec son mandant. Mais surtout, il e...

La déduction fiscale, levier de croissance des franchises de services à la personne

par HK - 3 mois

Avantages fiscaux et crédit d’impôt permettent aux particuliers de faire appel aux entreprises de services de ménage, à celles facilitant le maintien à domicile des personnes âgées, etc. Les franchises du secteur parviennent ainsi à cibler une lar...

Publication du décret relatif à l’instance de dialogue social

par HK - 3 mois

Le décret d’application de la loi travail relatif aux modalités de l’instance de dialogue social vient de paraître. Rappelons que l’instance en question fait partie des dispositions de la loi El Khomri et qu’elle porte sur la représentation du per...

Informations clés

  • Crée le: 02/02/14 05:48

Les franchises qui recrutent