Sedan centre perd ses commerces, les franchises ne trouvent pas de locaux assez grands

Dans un article du journal l’Union du 13 octobre 2014, le journaliste Boris Barois dressait un panorama très pessimiste de la situation commerciale de la ville de Sedan. Celle-ci voit ses boutiques fermer les unes après les autres et son centre ville perdre peu à peu de son dynamisme. Une situation que l’on retrouve malheureusement dans de nombreuses communes de la taille de cette ville ardennaise de 18 000 habitants. Une des explications ? Des locaux commerciaux trop petits ne pouvant pas accueillir des franchises.

Une situation qui s’aggrave dans tout le centre-ville

Selon les dires des habitants et des commerçants interrogés, on compterait à Sedan une vingtaine de boutiques vides, dans la rue principale… et d’autres fermetures devraient arriver très prochainement. Hervé Baron, le président de l’Union commerciale du Pays sedanais (UCIA) estime que la situation s’aggrave et menace tout le centre-ville de la commune ardennaise. Pour lui, la problématique du centre-ville de Sedan est la taille des surfaces commerciales : « On a encore beaucoup de tout petits locaux, entre 40 et 80 m², alors que les franchises veulent entre 100 et 200m². »

Des pistes pour redynamiser le commerce

Dans ce contexte le président de l’Union commerciale suggère que la ville « la ville rachète des immeubles comportant des petits locaux pour en faire un plus grand qui répondra plus aux attentes. » Cette solution qui s’apparente à l’usage de préemption par la mairie peut s’envisager selon le maire de la ville, Didier Herbillon, à condition de le faire avec prudence. « La préemption a un coût et cela nécessite des projets solides derrière », explique-t-il au journaliste de l’Union. Autre solution envisagée : la mise en place d’un « manager de centre-ville », une personne en charge de conseiller les commerçants et favoriser le développement commercial. Enfin, la municipalité de Sedan compte aussi sur la rénovation de son centre ancien (travaux qui devraient commencer en 2015) pour redynamiser la ville. Elle dispose pour cela d’un budget de plusieurs milliers d’euros et devrait accompagner la démarche de réunions de concertations avec les commerçants qui seront concernés. Au programme : un changement du sens de circulation dans la rue du Ménil, un réaménagement des places de parking…


Articles similaires

Définir ma zone de chalandise

par Dominique Deslandes - 5 jours

Vous devrez vous intéresser à la zone géographique qui sera impactée par l'ouverture de votre point de vente. Certains critères sont à vérif...

Conseils pour trouver des locaux !

par Julien Cadoret - 9 jours

Vous cherchez à créer votre entreprise, agrandir votre entreprise ou déménager, dans tous les cas, plusieurs solutions s’offrent à vous pour trouver vos bureaux, locaux d’activité ou entrepôts.

De l’utilité de procéder à une étude de marché pour un franchisé

par Martine Malaterre - 10 jours

Aussi faut-il mettre toutes les chances de son côté en ayant bien évalué le potentiel de l’affaire. Même si le franchiseur a donné des informations concernant le marché sur le plan national et même local, Il est indispensable que le franchisé ré...

Informations clés

  • Crée le: 03/11/14 04:03

Les franchises qui recrutent