FIDAL

Avocat entreprises et baux commerciaux

Activité(s) : CONSEIL & CONTENTIEUX ÉCONOMIQUE

FIDAL occupe la 1ère place des cabinets de droit des affaires en Europe selon The Lawyer

 Le classement « European 100 » réalisé par The Lawyer, place le cabinet FIDAL en tête des cabinets de droit des affaires en Europe en termes de chiffre d’affaires. Fin 2014, le cabinet enregistrait un chiffres d’affaires de 347,5 M€ soit 8% de croissance par rapport à 2013. De nombreuses mesures ont été mises en place par Fidal afin d’accélérer son développement : nouveaux avocats,   nouvelle organisation, regroupement d’équipe… .   

Nouvelle organisation au niveau national

Le cabinet Fidal a depuis 2012 lancé une stratégie de développement pointue :    Le cabinet a opéré un renforcement de la spécialisation et de l’approche métier en favorisant la pluridisciplinarité ainsi que  la complémentarité entre les équipes de la place parisienne et celles situées en régions. Fidal a également intégré de nouveaux avocats de renom dans les domaines de la gouvernance, du financement ou encore du droit boursier.

Fidal dispose désormais depuis avril 2014 d’un cabinet situé à la place Paris. Il résulte de la fusion de la direction régionale de Paris et la direction internationale. 400 avocats composent donc la nouvelle direction qui génère un chiffre d’affaire de 115 M€.    

Développement international

Stratégie prioritaire pour Fidal : intensifier son développement à l’international pour S’ouvrir au marché de l’Afrique anglophone et francophone.   
        
  - Des équipes internationales en régions, constituées par lignes de spécialités, ont été structurées. Ce sont désormais 160 avocats en régions et 170 à Paris qui accompagnent les clients dans leurs projets à l’international.   

   - Des accords de coopération ont été conclus avec le cabinet britannique  Mills & Reeve, en septembre 2014, avec le cabinet Ivoirien Bilé-Aka, Brizoua-Bi & Associés, en mars 2015, et tout récemment avec la Société Fiduciaire du Maroc.

   - L’intensification de sa collaboration avec KPMG Law en  Allemagne et avec KPMG Abogados en Espagne, acteurs majeurs du droit des affaires dans leur juridiction. Rappelons que le cabinet a déjà conclu des accords avec Miller Thomson (Canada), Siqueira Castro (Brésil) et Deheng (Chine). 





Les derniers articles FIDAL

Attention à la validité des engagements pour une société en formation

par Fidal - 4 mois

La promesse de vente prévoyait que l’immatriculation de la société au registre du commerce emporterait de plein droit reprise par elle de la promesse qui sera alors réputée avoir été conclue dès l’origine par la société elle-même, l’immatriculatio...

Franchise : les conséquences d’un manquement à l’obligation précontractuelle d’information

par FIDAL - 4 mois

Le franchiseur – à l’instar de toute personne qui met à la disposition d’une autre personne un nom commercial, une marque ou une enseigne, en exigeant d’elle un engagement d’exclusivité ou de quasi-exclusivité pour l’exercice de son activité – doi...

Le silence de l’INPI et les décisions implicites de rejet des demandes.

par Fidal - 5 mois

L’article 1 de la loi n° 2013-1005 du 12 novembre 2013 pose désormais comme principe que « Le silence gardé pendant deux mois par l'autorité administrative sur une demande vaut décision d'acceptation ». Toutefois, ce nouveau principe connaît de ...

Informations clés

  • Crée le: 09/06/15 07:13

Les franchises qui recrutent