Des concepts d'enseigne de restauration... à suivre de très près !

Dans un dossier d'avril 2010, le magazine L'entreprise présentait un inventaire des concepts de restaurant à succès, des « fast-food chics » aux « ateliers de cuisine ». Une sorte de best of des restaurants qui devraient marcher en 2010, toutes catégories confondues.
Voici donc un outil intéressant pour les enseignes de franchise, des concepts tout à fait duplicables par celles-ci ! Nous avons bien entendu écarté les concepts uniquement basés sur les talents des chefs… Synthèse.
Du côté du « street-food », le magazine zoome sur quatre adresses qui font la différence :
- Le kebab Our, créé par le jeune Damien Schmitz, s'est offert les services du chef Philippe Geneletti et propose des recettes originales autour de l'univers du kebab : des marinades « secrètes », des frites de légumes, un pain fait maison, des soupes, des thés en guise de boisson… Le tout accessible financièrement  par titre restaurant ! Ici, qualité, hygiène et provenance des produits sont tout à fait remarquables ! Le concept a même été récompensé par le troisième prix des Jeunes créateurs du commerce 2009. Un premier restaurant voit le jour ce mois-ci dans le Forum des halles à Paris. Le fondateur compte se développer dans les centres commerciaux et les centres-villes. En propre pour commencer, puis en franchise.
- Cozna Vera, inauguré l'an dernier par Marc Veyrat à Annecy-le-Vieux, est un fast-food bio qui propose des hamburger-frites bio pour moins de 10 euros. Ici, 90 % des aliments sont bio et tout est fabriqué sur place dans un laboratoire. Le chef prépare le lancement d'un nouveau fast-food sur ce modèle dans la rue piétonne d'Annecy et prévoit des ouvertures à Genève, Nice, Lyon et Paris d'ici 2011.
- Marie-Laure Reynaud a quant à elle développé un concept de bar à soupes (et quenelles) à Paris : un lieu épuré, des soupières en évidence au milieu du point de vente, une carte qui change toutes les six semaines !Ici, on peut consommer mais on peut surtout emporter !
- L'enseigne Francesca, depuis 1998, fabrique des cups de pâtes à emporter. Avec Mezzo di Pasta, c'est aujourd'hui un des leaders du marché. Avec un concept original et efficace, le magasin affiche 600 000 euros de chiffres d'affaires en 2009 !
Du côté des restaurants à forte personnalité, le magazine met l'accent, entre autres, sur Nomad's, un restaurant parisien situé place du Marché-Saint-Honoré. Propriété de Fanny Joussineau, une passionnée de l'art et des artistes, il invite au voyage toute personne qui y passerait la porte ! Ce que les habitués aiment ici, c'est surtout la surprise d'un nouveau décor sans cesse renouvelé. Dans un espace de 180 m2, chaque coin à son histoire : une ambiance « savane » près du bar, une atmosphère « cottage » un peu plus loin, un esprit « brasserie » près des baies vitrées. Avec son associé, Benoît Moriceau, elle pilote une équipe de 24 personnes avec une ambition : ne rien laisser au hasard !
Enfin, sur le filon des cours de cuisine, quatre enseignes sont mises à l'honneur. Parmi elles, L'Atelier des chefs et Cook and Meet sont des modèles à suivre pour tous les passionnés des petits plats « faits maison » :
- L'aventure de L'Atelier des chefs débute en 2004, à Paris, dans le 8e arrondissement… et aujourd'hui l'enseigne est le leader incontesté des cours de cuisine en France avec treize unités en dont six dans la capitale. En 2008, le concept est exploité en franchise et déjà deux Ateliers ont vu le jour sur ce modèle à Nantes et Dijon. Pour 2010, son créateur, Nicolas Bergerault prévoit six nouvelles inaugurations de franchises. Le concept ? Des cours pour apprendre à faire des makis, des sushis, de la cuisine au wok, des verrines, des macarons… et le vendredi soir des happy hours avec dégustation de tapas !
- Sur ce créneau, Cook and Meet, créé par Gilles Poulot et Lydia Haferburg, propose à Paris (9e) des cours de cuisine destinés à rencontrer l'âme sœur ou à se faire de nouveaux amis… Ici, cuisine rime donc avec convivialité ! L'ambiance est bon enfant derrière les fourneaux et à 21 heures on passe à table et on échange des cartes de visite.
Autant de concepts à suivre de très près... et qui peuvent donner des idées à de futures franchiseurs !
Vu dans l'Entreprise n° 288

Articles similaires

2016, une année forte pour le secteur de l'immobilier

par MA - 15 jours

L'année 2016 a été une année fructueuse pour l'immobilier qui a notamment enregistré une hausse de 11 % dans le secteur de la vente des logements anciens. Cette belle reprise du marché serait due à des taux d'emprunts historiquement bas et des pri...

La Silver Economy pour répondre aux besoins des Seniors

par Martine Malaterre - 20 jours

La Silver Economy se définit comme la réponse à des besoins d’une population qui vieillit. Un Français sur trois aura plus de 65 ans en 2020.

Fidéliser le client qui réclame

par Deslandes Dominique - 22 jours

Un client qui exprime son mécontentement est souvent une personne qui montre son attachement à une enseigne. Il est toujours possible d'avoir à affronter des clients insatisfaits, ce n'est pas une catastrophe, sauf si la colère augmente à votr...

Informations clés

  • Crée le: 16/05/10 02:00

Les franchises qui recrutent