Mondial Tissus

Décoration et linge de maison

Apport personnel minimum : 70000 EUR

Type de contrat : Franchise ou commission-affiliation

Delphine, franchisée Mondial Tissus : C'est une merveilleuse aventure pour moi !

Delphine, franchisée Mondial Tissus à Évreux
Devenir franchisée Mondial Tissus c'est une vocation sur-mesure ?
Delphine : “Non pas du tout ! Un jour mon mari rentre à la maison en me disant : je voudrais monter un projet, je voudrais ouvrir une franchise Mondial Tissus. Je lui dis d'accord pas de soucis mais ça sera sans moi. Voilà c'était direct puisque à l'époque j'avais un travail qui me plaisait et dans lequel je me sentais bien. Mais malheureusement dans la société où je travaillais il y a eu changement de direction et j’ai dû quitter. J'ai visité plusieurs magasins Mondial et là je l'avoue honnêtement j'ai eu un gros coup de cœur pour l'enseigne et pour les produits. Le frein que j'avais au départ c'était la clientèle puisque étant jeune j'étais caissière dans l'alimentaire et c'était un milieu qui ne m'intéressait pas. Mais je me suis rendue compte que chez Mondial Tissus c'était une clientèle qui venait se faire plaisir et du coup qui nous donnait du plaisir puisqu'on les aidait à réaliser leurs projets et c'était ça qui était intéressant.”

Quel serait le plan de coupe de votre journée type ?
Delphine : “Généralement on analyse ce qui s'est passé la veille et on regarde les chiffres réalisés. Ce qui est important c’est de voir si on a pu atteindre nos objectifs en termes de chiffre d'affaires et en termes de panier. Si on a réalisé nos objectifs c'est très bien et on essaye de voir quelle vente il y a eu en particulier sur cette journée, sinon on essaye de comprendre pourquoi, ce qui permet du coup de lancer la journée et de ne pas commettre les mêmes “erreurs”. Après au niveau de l'équipe, on va essayer de mettre en place les tâches à faire pendant la journée c'est-à-dire chaque personne a un rôle : en priorité la vente, mais aussi ranger les rayons, voir s'il y a des ruptures..., pour que moi derrière je puisse travailler avec le service approvisionnement de Mondial Tissus pour augmenter mes stocks, ne jamais avoir de rupture, avoir une très bonne gestion et pouvoir satisfaire la clientèle à n'importe quel moment.

Je pense que notre gros point fort c'est notre panier moyen c'est-à-dire qu'aujourd'hui j'ai une équipe de 6 personnes, de vraies vendeuses, elles ne s'arrêtent pas à répondre à la demande de la clientèle, elles vont interroger la cliente sur son projet pour savoir ce qu'elle veut faire et du coup elles vont lui apporter une solution à tout pour qu'elle puisse réaliser son projet dans son intégralité et même au-delà.
Mondial Tissus continue de vous accompagner au fil de votre projet?
Delphine : “Oui bien sûr, mais ils m'ont accompagné bien avant. J'ai suivi des formations, je trouvais que le meilleur moyen pour comprendre Mondial et comprendre ce qu’était le commerce est de démarrer comme vendeuse. J'ai alors fait de la vente dans plusieurs magasins purement et simplement. Après je me suis formée sur la gestion. C'était relativement simple, il fallait apprendre tout ce qui était procédure. Les salariés de Mondial m’ont bien expliqué, ils m’ont bien accompagné, ils ont mis à ma disposition des outils. J'ai aussi rencontré les gens du siège, c'était intéressant et il fallait comprendre ce qu’il y avait en amont pour pouvoir comprendre les différentes procédures, comment se passent les achats, comment marche le système informatique et beaucoup d'autres choses. Le franchiseur Mondial Tissus a toujours été présent avant et est toujours présent aujourd’hui.”

Quelles qualités faut-il avoir pour devenir franchisé Mondial Tissus ?
Delphine : “Il faut beaucoup de rigueur, il faut faire attention à tout. Puis je pense aussi qu'il faut beaucoup d'empathie, il faut être très ouvert d'esprit, à l'écoute de sa clientèle. Il faut aussi avoir une passion pour la création parce que si on veut aider nos clients, il faut avoir du goût, il faut aimer créer avec eux leurs projets, je pense que c'est très important. Il faut également avoir une belle affinité avec les produits.” 

Avez-vous un dernier mot pour aiguiller les futurs franchisés ?
Delphine : “Foncez ! Foncez, ne vous posez pas trop de questions. Il faut aussi être conscient que ce n’est pas le monde des bisounours d'adhérer à une franchise mais ça reste une très belle aventure. En tous cas pour moi c’est une merveilleuse aventure, je n’ai aucun regret bien au contraire vivement le deuxième magasin.”

Les derniers articles Mondial Tissus

Denis Levy : La franchise Mondial Tissus va nous étonner pendant les 30 ans à venir !

par DM - 4 mois

Denis Levy : "J'aime à dire que Mondial Tissus est une start-up de 30 ans. Nous avons une atmosphère extraordinaire de gens passionnés et qui ont envie que cette entreprise soit propulsée dans l'avenir vers les sommets. On voit que les résultats ...

Informations clés

  • Crée le: 19/03/17 08:26

Les franchises qui recrutent