Comment évolue Castorama sur son marché ?

Castorama est leader en France parmi les magasins de bricolage. L'idée de départ était de proposer tout ce qu'il faut au bricoleur. Le slogan "Chez Casto, y'a tout c'qui faut " est gravé dans nos mémoires.
Castorama joue ce rôle d'interface entre la multitude de fabricants, souvent de petite taille et sans service études ou marketing et marché final. Il n'y a pas de généralistes chez les fabricants. Pour une salle de bains, il y a d'un côté ceux qui font la porcelaine, de l'autre ceux qui fabriquent la robinetterie et ainsi de suite. Castorama compose une offre permettant aux clients d'envisager leur chantier de façon harmonieuse et complète et leur propose de les accompagner et de les former pour leurs projets d'aménagement de la maison.
La qualité des produits évolue et permettra de constituer une offre satisfaisante avec moins de références. Pour le client confronté à un choix, il faut que ce choix soit limpide et qu'il continue de trouver les différents segments de prix. L'objectif est d'atteindre 20 % de références en produits Castorama sachant que ces produits sont vendus en moyenne entre 15 et 20 % moins chers que la marque de référence.
L'entreprise
3e enseigne mondiale de bricolage derrière les Américaines Loft et Home Depot, Castorama est leader en France avec un chiffre d'affaires de 2,51 milliards d'euros (CA monde : 8,38 MdE). La marque est également présente au Brésil, Canada, en Belgique, Angleterre, Allemagne, Italie, Pologne, Chine, Turquie, à Taïwan, sous enseignes B&Q, Castorama, Brico Dépôt, Réno Dépôt ou Dubois Matériaux. La part de marché France est de 29,3 % ; son principal concurrent Leroy-Merlin est à 23 %. L'enseigne compte 107 magasin brico Castorama en France et emploie 15 000 personnes (et environ 60 000 dans le monde entier).

 

Articles similaires

Des franchises de plus en plus connectées

par Audrey Caudron - 11 jours

Stratégies multicanal ou cross-canal, Web-to-Store… sans nul doute, face à des clients hyperconnectés, les franchises françaises ont dû et su s’adapter et ont pris tout doucement le virage du numérique. ...

L’urbanisme commercial réinvente le commerce en ville

par Martine Malaterre - un mois

Les habitudes de consommation ont changé, les zones commerciales périphériques se sont développées pour proposer des surfaces de vente plus g...

Les modèles de commerce en réseau autres que la franchise

par Martine Malaterre - 2 mois

Qui dit commerce en réseau ne dit pas forcément franchise. Sous ce terme trop générique, on a tendance à englober tous les réseaux d’indépend...

Informations clés

  • Crée le: 25/03/03 01:00

Les franchises qui recrutent