4 points essentiels à retenir sur l’affacturage

A l’heure où l’affacturage séduit de plus en plus les professionnels, il n’en demeure pas moins une solution financière complexe. Méthode moderne de la gestion de clientèle et solution de trésorerie, l’affacturage constitue une aide précieuse aux entreprises souhaitant soulager leur trésorerie. Aussi, pour mieux comprendre le concept de l’affacturage et son mode de fonctionnement, voici quatre points essentiels à retenir.

L’affacturage en bref

Par définition, l’affacturage est une solution de crédit à court terme, permettant aux entreprises d’améliorer la gestion de leurs besoins de trésorerie. Concrètement, il s’agit d’un moyen de gestion du poste client, où l’entreprise cède à un affactureur ou factor la propriété de ses créances commerciales en contrepartie de financements. L’affacturage entreprise ouvre ainsi droit à un financement sous 48 h en fonction des besoins de l’entreprise, sans avoir à attendre l’arrivée à échéances des factures. Autrement dit, pour les entreprises l’affacturage constitue une garantie d’être payées, même en cas de défaillance financière du client, qu’elle soit momentanée ou permanente.

Mode de fonctionnement

En ce qui concerne le monde de fonctionnement de l’affacturage, l’entreprise cède l’intégralité ou une partie de ses créances non échues à l’affactureur. En contre partie, le factor qui est le plus souvent un établissement financier, met à la disposition de l’entreprise une avance de trésorerie. Pour accéder à l’affacturage, l’entreprise doit travailler avec une clientèle d’entreprises. Alternativement, en retour des créances cédées, le factor peut également prendre en charge la gestion du poste clients pour tout ce qui est du recouvrement des factures, les relances ou encaissements. Dans le cadre de l’affacturage, les services de l’affactureur sont rémunérés par commission d’affacturage liée aux opérations de gestion, soit par commission de financement calculée en fonction du montant et de la durée du financement demandés.

Solution de trésorerie s’adressant à toutes entreprises

D’une manière générale, l’affacturage est ouvert  à tout type d’entreprise, sans contrainte de secteur d’activité ou de taille. Dès lors que l’entreprise travaille avec une clientèle de professionnels et d’entreprises ou avec des organismes publics.  Si les entreprises œuvrant dans l’industrie sont particulièrement familières à l’affacturage, de même que celles du secteur de l’informatique et du transport, les entreprises de BTP pour leur part sont rarement factorisées. En effet, la durée des travaux de même que les factures intermédiaires rendent l’opération trop risquée pour les affactureurs. C’est d’ailleurs en raison des risques trop élevés que l’affactureur peut refuser l’encours de garantie demandé sur certains clients.

Des avantages indéniables

Pour les entreprises, l’affacturage présente alors de multiples avantages, à ne noter que le fait d’externaliser la gestion du poste clients permet à l’entreprise de se concentrer sur son cœur de métier, donc de faire preuve de plus de performances. Par ailleurs, l’affacturage d’entreprise autorise également une grande souplesse de la trésorerie, dans la mesure où l’entreprise bénéficie d’un financement avant l’échéance de ses créances. Lorsque toute la partie recouvrement est donc prise en charge par l’affactureur, renvoyant ainsi une image positive de l’entreprise, un véritable gage de bonne gestion et de sérieux aux yeux de la clientèle.

Articles similaires

La multi franchise ou pluri franchise pour accroître sa rémunération

par Julien Cadoret - 12 jours

Si la franchise s'avère être une des meilleures initiatives pour se lancer dans l'entrepreneuriat, la multi franchise ou la pluri franchise sont un bon moyen de booster sa rémunération. Il est bien évidemment préférable de penser à ...

Les perspectives d’emploi en progression pour le 4e trimestre consécutif

par HK - 13 jours

Le Baromètre des perspectives d'emploi pour le deuxième trimestre 2017, réalisé par ManpowerGroup, fait état d’une hausse de 2% (tous secteurs confondus) par rapport au trimestre précédent. Une hausse qui atteint son sommet dans le secteur de la...

Outre l'aspect financier, que gagne-t-on avec la franchise ?

par Julien Cadoret - 14 jours

En 2016, près de 40% des Français souhaitaient créer leur entreprise. La franchise reste une option attractive pour ses futurs entrepreneurs. Et dès le départ, la question financière semble fondamentale. Les questions qui reviennent...

Informations clés

  • Crée le: 13/12/15 11:22

Les franchises qui recrutent