Reportage sur le secteur des services à la personne

TV de la franchise / TV des Candidats / Reportage sur le secteur des services à la personne
  • Créé le : 06/01/2015
  • Modifé le : 06/01/2015

Le secteur des services à la personne est un secteur qui attire de plus en plus d’investisseurs et de porteurs de projets en France. Il s’agit d’une activité en plein essor vu le nombre de couples qui travaillent, de personnes âgées, malades ou fragiles.

Les services à la personne, un secteur prometteur

C’est un marché qui représente plus de 18 milliards de CA. Avec le soutien scolaire qui représente 2,1 milliards, la dépendance qui représente 2,9 milliards, la garde d’enfants qui représente 3,7 milliards, la plus grande marge est celle de l’entretien de la maison qui représente 7,5 milliards de CA.

Sur une population de plus de 60 millions d’habitants, nous comptons 4 millions d’employeurs qui sont de potentiels demandeurs de services à la personne. C’est donc un marché qui va s’accroitre, qui promet un bel avenir et qui apporte des solutions concrètes et efficaces aux nombreux problèmes que rencontre notre société moderne : Les parents qui travaillent et qui n’ont pas à qui confier leurs enfants, les personnes âgées ou malades qui souhaitent rester chez elles tout en bénéficiant de l’accompagnement et de l’aide de personnes compétentes et disponibles…

Rassurer les investisseurs, une priorité pour l’état

Aujourd’hui, nous remarquons une réelle volonté de la part de l’état français à soutenir ce secteur et à mettre en place des lois qui rassurent les franchiseurs et les franchisés qui souhaitent entreprendre dans cette voie. Il est également nécessaire de trouver des solutions pour mettre fin au marché noir qui se développe en parallèle et qui emploie aujourd’hui plus de 200 000 personnes.

Interview vidéo de Christophe Bellet, Président du cabinet Gagner en Franchise, de Laurent Godde, Responsable annimation Axeo Services, de Youssef Jamia, franchisé, de Stéphanie Fabre, Président Adèle France.

Actualités de AC Franchise

Oui, le franchisé est un entrepreneur indépendant qui peut donc faire une opération de marketing direct (classique ou sur Internet) librement ou presque car … … il se peut que son contrat de franchise précise qu’il doit soumettre sa campagne au franchiseur pour vérifier la cohérence avec l’image de marque ou pour l’empêcher d’aller sur le terrain […]

Un franchiseur peut-il arrêter un contrat qui prévoyait une tacite reconduction, en imposant au franchisé un nouveau contrat avec des redevances plus élevées, sachant que le 1er mentionnait déjà une hausse possible liée à un indice ? La question ne se pose pas tout à fait comme cela. A partir du moment où il y […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Ticket Promo

Régie publicitaire digitale

Apport : 2 500€

Formation : Oui

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.