Politique publique qui concerne les franchises des services à la personne

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Politique publique qui concerne les franchises des services à la personne
  • Créé le : 22/09/2013
  • Modifé le : 22/08/2019
Suite au conseil des ministres du 11 septembre 2013, la ministre de l’artisanat, du commerce et du tourisme a présenté une communication. L’objet de cette communication intitulée « Politique publique et nouvelle gouvernance pour le secteur des services à la personne » concerne le développement de ce secteur.

Trois chantiers gouvernementaux en cours

D’ici la fin de l’année le gouvernement lance trois chantiers coordonnés par le ministère de l’artisanat, du commerce et du tourisme sous l’autorité du premier ministre.

Il y aura une conférence pour l’emploi dans les services à la personne qui réunira tous les acteurs de ce secteur, les indépendants et les pouvoirs publics. Le but de cette conférence sera d’identifier les priorités du dialogue social, l’évolution de la formation professionnelle et l’accompagnement des personnes dépendantes et de la petite enfance.

En parallèle, un groupe de travail se chargera de faire des propositions pour obtenir une plus grande efficacité des pouvoirs publics en matière d’accompagnement, que ce soit au niveau local ou au niveau national. Ce groupe s’occupera également de la prise en compte des enjeux sociaux et économiques dans le développement des services à la personne.

Et un dernier groupe de travail sera chargé d’étudier les impacts des nouvelles mesures fiscales ou sociales sur le secteur. Ce groupe étudiera l’opportunité de toute réforme en matière d’emploi, de services et le tout dans une logique de justice sociale.

Restructuration nécessaire

Le secteur des services à la personne est créateur d’emplois non-délocalisables. Il profite du vieillissement de la population et d’un bon niveau de naissance, ainsi que de la croissance du nombre des femmes qui travaillent. Le potentiel de recrutement, estimé entre 2010 et 2020, est de 650 000 créations d’emploi. Ce secteur permet d’offrir du travail principalement aux femmes et aux salariés sans qualification.

Le développement de ce secteur nécessite donc une meilleure coordination avec les pouvoirs publics. Le public concerné est un public fragile. La priorité du gouvernement est donc la structuration de l’offre pour qu’elle soit plus facilement accessible, l’amélioration de la qualité de l’emploi et la mise en place d’une nouvelle gouvernance ministérielle.

Pour mieux connaitre ce secteur, consultez notre dossier franchises et marchés : « franchise et services à la personne »

Plus de franchises
Franchise FISCHER FISCHER

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 60 000€

Franchise Les Villas Les Villas

Agence immobilière

Apport : 20 000€

Franchise Plus que PRO Plus que PRO

Marketing, communication, publicité

Franchise SPEEDY SPEEDY

Centre auto et Station service

Apport : 60 000€

Franchise LES MENUS SERVICES LES MENUS SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 40 000€

Franchise Linguish Linguish

Formation et soutien scolaire

Apport : 25 000€

Franchise Caséo Caséo

Fenêtre, menuiserie, store

Apport : 80 000€

Franchise Promovacances Promovacances

Transport, voyage, tourisme

Apport : 40 000€

Plus de franchises

Actualités

Marque dédiée à la fabrication de portails, clôtures et aménagements extérieurs depuis plus de 50 ans, Lippi a un souhaité apporter un nouveau souffle au sein de son réseau en s’offrant un tout nouveau concept de magasin. Et c’est son unité pilote qui s’y colle la première, en adoptant les toutes nouvelles couleurs de l’enseigne. […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

Afin de parfaire efficacement son réseau et de maintenir sa place de leader dans le secteur de la réparation automobile, l’enseigne Speedy procède à une refonte de son comité exécutif … Un nouvel élan rythmé par un nouveau recrutement et de nouvelles nominations.   Le plein de nouveautés … Après cette période on ne peut […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Norauto

Le pionnier du concept de centre auto en France

Apport : 100 000€

CA moyen : 1 300 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.