Les mesures nouvelles de l’état pour aider les entreprises

Actualités & Interviews / Actualités de la franchise / Les mesures nouvelles de l’état pour aider les entreprises
  • Créé le : 20/03/2005
  • Modifé le : 20/03/2005

L’entreprise est au cœur de la loi de finances pour  2005 et de la loi de cohésion sociale, en particulier les PME. Certaines sont déjà entrées en vigueur.

Il faudra attendre la parution successive des décrets d’application pour les autres, mais il est utile de récapituler un ensemble de mesures annoncées dès le mois de décembre 2004. D’abord la loi de finances pour 2005 prolonge de six mois le dégrèvement de taxe professionnelle sur les investissements nouveaux, institué l’été dernier par Jacques Chirac. La date butoir est désormais le 30 décembre 2005, en attendant qu’une loi soit votée sur le sujet qui donnera les précisions ultérieures.

De plus l’impôt sur les successions est allégé grâce à l’instauration d’un abattement de 50 000 €  sur la valeur du patrimoine transmis aux héritiers. Ceci revient à exonérer d’impôt les patrimoines jusqu’à 100 000 €, ceci peut faciliter la transmission des entreprises familiales à leurs héritiers.

Par ailleurs, pour encourager les entreprises à exporter, un crédit d’impôt est ouvert aux PME qui effectuent des dépenses de prospection commerciale à l’extérieur de la CEE. Plafonné à 40 000 €, il couvrira 50 % des dépenses engagées. Enfin pour inciter les petites entreprises à s’informatiser, la loi de finances rectificative institue un crédit d’impôt pour celles qui s’équipent en serveurs et connexions haut débit, à hauteur de 20 % des dépenses.

Du côté de la loi sur la cohésion sociale on trouve plusieurs mesures liées à l’apprentissage (voir article précédent). Ainsi les entreprises qui embauchent  un apprenti vont bénéficier d’un crédit d’impôt de 1 600 €, majoré de 2 200 € s’il s’agit d’un handicapé ou d’un jeune sans qualification. Par ailleurs il est question d’augmenter le plafond d’âge à 30 ans, contre 26 ans actuellement, pour les créateurs et repreneurs d’entreprises artisanales pour leur rendre l’apprentissage plus accessible.

Enfin la loi va prolonger au-delà d’un an la durée d’exonération de charges sociales offerte par l’Accre, en faveur des créateurs ou repreneurs optant pour le régime de la micro-entreprise (voir notre article sur ce sujet), dont le revenu est inférieur au Smic.

Nous reviendrons par ailleurs sur les mesures concernant l’assouplissement des 35 heures, mais dès maintenant le contingent des heures supplémentaires autorisées a été augmenté de 180 à 220 heures. Le taux de rémunération de ces heures, qui est de 10 % contre 25 % pour les entreprises de moins de 20 salariés, a été prorogé de trois ans jusque fin 2008 ! Il avantage donc particulièrement les toute petites entreprises.

Dominique Deslandes

Plus de franchises
Franchise NETTO NETTO

Supermarché et Supérette

Apport : 60 000€

Franchise LES MENUS SERVICES LES MENUS SERVICES

Service à la personne âgée ou dépendante

Apport : 40 000€

Franchise HUBLISS HUBLISS

Aide à domicile, ménage, jardinage

Apport : 10 000€

Franchise Esthetic Center Expert Minceur Esthetic Center Expert Minceur

Institut de beauté, esthétique

Apport : 15 000€

Franchise TOM&CO (Tom and Co/Tomandco) TOM&CO (Tom and Co/Tomandco)

Alimentation animale

Apport : 100 000€

Franchise LA MIE CALINE LA MIE CALINE

Boulangerie, pâtisserie, traiteur

Apport : 80 000€

Franchise PERENE PERENE

Cuisine, bain, placard, cheminées

Apport : 60 000€

Franchise MONDIAL TISSUS MONDIAL TISSUS

Décoration et linge de maison

Apport : 70 000€

Plus de franchises

Actualités

La franchise Les Artisans Appliqués propose une solution exclusive d’isolation extérieure. Malgré le contexte de crise, l’enseigne a pu maintenir ses activités grâce notamment à la mise en œuvre d’actions garantissant la sécurité sanitaire à ses partenaires et ses clients. Les Artisans Appliqués ambitionne de poursuivre son développement sur le territoire national. Le franchiseur est […]

L'Indicateur de la Franchise

L'Indicateur de la Franchise

A l’instar de nombreux commerces dits « non essentiels », la franchise FitnessBoutique a dû fermer ses magasins durant les confinements. Néanmoins, l’enseigne de distribution d’articles de fitness et musculation ainsi que de compléments alimentaires, a mis en place de nouvelles solutions pour s’adapter à la situation. Par ailleurs, malgré le contexte difficile, FitnessBoutique a pu poursuivre […]

Plus d'actualités

Fermer le menu
×
Notre recommandation pour vous :
Plus que PRO

Rejoignez le 1er (et le seul) réseau expert en avis clients

Apport : 0€

CA moyen : 120 000€

Candidater maintenant

×
Recevez chaque semaine la newsletter
Infos sur les réseaux qui recrutent, guides pratiques,
conseils pour réussir …
En vous abonnant, vous acceptez que nous puissions traiter vos informations conformément à notre politique de confidentialité.