Le distributeur italien COIN revisite son concept et prépare la réouverture de son magasin de Milan.

L'objectif du distributeur COIN est de transformer ses magasins en « espace de plaisirs et d'expériences liés au shopping ». En effet, après avoir testé ce nouveau concept dans une douzaine de points de vente, le grand magasin de Milan (7500m2) est aujourd'hui en phase de transformation : neuf étages consacrés à l'homme, la femme, l'enfant, la maison, l'accessoire et même l'alimentaire, qui abriteront de grandes marques telles que Armani, Villeroy & Bosch mais également des griffes montantes …dans un environnement où le plaisir de la clientèle sera la priorité : salon de coiffure, centre de beauté, et même un écran vidéo de140m2….. ! Ce nouveau concept semble déjà porter ses fruits : le magasin Coin de Trévise a augmenté ses ventes de 40% depuis le changement de concept !

Le PDG du groupe, Stefano Beraldo, a pour objectif de hisser son enseigne comme l'une des références mondiales. La stratégie de développement à l'international semble s'orienter pour des corners dans des grands magasins américains, mais aussi par l'ouverture de magasins franchisés comme par exemple à Prague ou à Belgrade ; avec les marques Coin Casa (linge et accessoires de maison) et Luca D'Altieri (Habillement homme).

Vu dans « Le journal du textile », Octobre 2007

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 9 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 25 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 30/11/07 01:00

Les franchises qui recrutent