Créer une entreprise quand on n'a pas d'argent

Créer une entreprise quand on n'a pas d'argent mais de l'énergie et des idées.

Chômeurs de longue durée, RMistes ...
Beaucoup veulent sortir de la spirale de l'exclusion en créant leur propre emploi. L'ADIE les aide à démarrer en leur prêtant de l'argent.
Parfois il suffit d'un coup de pouce...
Le chômage, tout le monde en parle. Depuis 10 ans l'ADIE prête aux chômeurs qui créent leur entreprise.

L'ADIE est une association (loi de 1901) qui aide des personnes exclues du marché du travail et du système bancaire classique à créer leur propre emploi (sous la forme d'entreprise individuelle, SARL, travailleur à domicile...)

L'ADIE apporte à ses porteurs de projets les moyens financiers pour démarrer ou développer une activité sous la forme d'un prêt. Elle les conseille et les forme pour leur donner toutes les chances de réussite. Elle leur offre un soutien permanent après le démarrage et la possibilité de prêts successifs jusqu'à leur retour dans le circuit bancaire classique.

Conditions d'octroi d'un prêt

Conditions préalables
- être bénéficiaire du RMI ou demandeur d'emploi,
- ne pas avoir accès au crédit bancaire pour financer son projet.

Objet du prêt : création d'entreprise (société ou entreprise individuelle).
Montant de 500 à 5000 Euros.
Durée : 2 ans maximum.
Taux d'intérêt : 7,07 % par an (au 01/01/2002).

Contribution de solidarité : Maximum 2,4% du montant du prêt, sur la base de 0,1% par mois de remboursement  (Ex. si le prêt est sur 18 mois la contribution de solidarité est de 1,8% du montant du prêt)

Remboursement mensuel.
Garantie : caution solidaire de l'entourage de 50% du montant du prêt.



NDLR : On notera cependant que ces montants sont rarement compatibles avec les besoins d'une franchise. Ces formules obligent souvent à "créer petit" donc parfois "dangereux".

Articles similaires

Ouvrir une franchise de cuisine : Quelles opportunités ?

par MA - un mois

Le segment de la cuisine a repris de plus belle depuis 2016. le marché devrait continuer sur cette tendance. Si vous êtes intéressé de vous lancer sur ce marché prometteur, n'hésitez pas à en savoir davantage à propos de ces enseignes qui recruten...

Ouvrir un commerce alimentaire en franchise, quelles pistes ?

par ST - un mois

Le secteur du commerce alimentaire est vaste. Un candidat à la création d’entreprise a le choix entre s’orienter vers le marché de l’alimentation de proximité, de la boulangerie, de la chocolaterie, de l’épicerie fine, de l’alimentation animale ou...

Les services aux entreprises : Quelles opportunités en franchise ?

par HK - un mois

Le secteur des services aux entreprises, en progression depuis plusieurs années, offre de très belles opportunités d’implantation. Pour vous aider à cerner ce marché et les enseignes qui y opèrent, nous vous exposons quelques données clé du ma...

Informations clés

  • Crée le: 19/02/07 01:00

Les franchises qui recrutent