PETIT BOY

Mode enfant et puériculture

Apport personnel minimum : 60000 EUR

Type de contrat : franchise

Naufrage évité

Le bateau Petit Boy a pris l'eau en 2003.
La navigation de Petit Boy, groupe de mode enfantine plutôt haut de gamme, a rencontré nombre de vents contraires sur son trajet de l'année dernière. Perte d'exploitation, perte nette, recul du chiffre d'affaires, baisse des ventes, etc.
Nombre de coûts ont trop augmenté (personnel, communication) et les nouvelles collections n'attiraient pas assez...
Première mesure d'urgence : réduire la voilure afin que le bateau lui-même ne sombre pas. C'est ce qui explique la disparition du titre en Bourse. Une offre publique de retrait a été récemment publiée.
Deuxième mesure : on change de capitaine. La nouvelle équipe dirigeante, récemment remaniée, va revoir sa trajectoire. Le cap ne changera pas profondément car les résultats depuis 1999 n'étaient pas si catastrophiques et même encourageants. Hélas les nouvelles collections n'arriveront pas avant la fin 2004...
Bruno PLACE

Les derniers articles PETIT BOY

Un des réseaux emblématique des chaînes et franchises de mode enfantine est à vendre

par Isabelle Duvivier - plus de 4 ans

L'enseigne de mode multi marques SWOON qui a été placé en redressement judiciaire en mars dernier fait l'objet de convoitises de la part de g...

L'enseigne de mode enfantine change de nom et monte en gamme

par - 8 ans

Le réseau des 68 magasins de la marque de confection enfant Petit Boy vient d'être absorbé par la société Jdi Fashion et le fond de pension d...

Petit Boy n'appartient plus à Asiatex !

par - plus de 8 ans

Après avoir redressé les comptes de l'enseigne de prêt-à-porter Petit Boy, Asiatex l'a revendue en décembre 2007 sans divulguer le nom du rep...

Informations clés

  • Crée le: 27/03/04 01:00

Les franchises qui recrutent