La confection homme : un marché en développement

Après des années de stabilité, la confection masculine affiche une croissance de 3,7% en 2007 et devance pour la première fois depuis 20 ans la mode femme. Elle représente aujourd'hui 30% du marché de l'habillement. Une évolution dans le comportement du consommateur
La confection homme a longtemps été bipolaire : d'un côté, l'homme classique avec chemise et cravate de l'autre l'homme sport avec jean et polo.

L'offre aujourd'hui s'est étoffée et en particulier le style sportswear (une mode/sport) qui rallie les 2 profils de consommateur et qui représente un segment important. Cette tendance se retrouve aussi bien chez les distributeurs généralistes que chez les marques de sport qui voient là un moyen d'élargir leur cible. Toutes les grandes marques d'Outdoor ont une gamme de produits pour les non pratiquants de sport mais qui viennent chercher un style et un produit de qualité.

Quant aux marques, elles ont toujours leurs fidèles. 23% des clients hommes (plutôt jeune) ne jurent que par elles car elles représentent à leurs yeux plus qu'un vêtement, une appartenance à un groupe qu'il soit social ou non et surtout le top de la mode. De l'autre côté, on retrouve les hommes plus âges pour qui la mode n'a aucune importance mais qui cherche la qualité.

Les circuits de distribution.

Les grandes chaînes internationales généralistes, les franchises et les succursalistes se partagent ce marché qui reste très concurrentiel. Il n'en reste pas moins vrai que c'est surtout en commission-affiliation que s'est développé le prêt-à-porter masculin. Le stock demeure la propriété du réseau jusqu'à la vente au client final. Le commerçant restitue le montant de cette vente avoir déduit sa commission. Par exemple la franchise Célio a choisi la formule commission affiliation pour son expansion en France mais la version franchise pour s'installer à l'étranger.
Dans un marché bataillé, les enseignes doivent sans cesse innover que ce soit dans les produits mais aussi à coup d'opération Marketing pour conserver un client beaucoup moins fidèle qu'il y a 20 ans. Cependant, le prêt-à-porter homme se porte bien et a su évoluer avec l'homme d'aujourd'hui.   


Entrez en contact avec les franchiseurs de mode masculine qui recrutent.

Articles similaires

Ouvrir un terminal de cuisson en franchise

par MA - 3 jours

Il faut bien faire la différence entre boulangerie et terminal de cuisson. Voyons dans cet article le marché et ses tendances et l'avantage d'ouvrir un terminal de cuisson. Nous prendrons comme exemple la référence de ce marché, la franchise La Mi...

Franchise + Fenêtre = Opportunité sur un marché en croissance

par JC - 8 jours

Le marché de la fenêtre affiche des chiffres en hausse l'année dernière. Il constitue donc une opportunité de développement pour les entrepreneurs qui veulent lancer leur projet. Cependant, il est préférable de rejoindre un réseau plutôt que de dé...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - 9 jours

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 14/07/08 02:00

Les franchises qui recrutent