Un réseau de franchise condamné à grandir

Mobilier européen réunit les enseignes Fly, Atlas et Crozatier. Son 30e congrès s'est déroulé au Maroc en mai dernier, l'occasion de mobiliser franchisés, salariés, partenaires et fournisseurs vers des objectifs communs.

Le thème du congrès s'intitulait les conditions d'une croissance durable pour l'entreprise. Une allusion au développement durable qui va régler l'économie des années à venir.

La croissance, la résistance à la concurrence, pour la direction de Mobilier européen, n'est possible que si une ambition réunit tous les acteurs du groupe : du franchisé au fournisseur.

Chaque concept a sa place :
- Fly colle à la mode et progresse sur le marché du jeune habitat en France.
- Atlas, spécialiste de l'ameublement et de la décoration, et Crozatier, créateur d'harmonie, résistent parmi les spécialistes de l'ameublement.

Aujourd'hui, le groupe doit penser à sa croissance car son succès est handicapé par la modestie de son réseau. Il faut donc augmenter la surface des unités existantes, recruter des franchisés et ouvrir des unités supplémentaires.

L'objectif fixé est d'atteindre les 285 magasins fin 2005 pour 552.000 m2 de surface commerciale et un chiffre d'affaires de 900 millions d'euros.  

Vu dans Market Journal (n°443 du juin 2004)

Voir les concepts de franchise de meubles

Articles similaires

Ouvrir un magasin de vêtements pour enfant, quelles franchises choisir ?

par MA - 13 jours

Evoluant sur un secteur concurrentiel, les acteurs du marché des vêtements pour enfant doivent répondre aux nouvelles pratiques des consommateurs.Le marché du prêt-à-porter enfant se compose en deux segments: les bébés de 0 à 2 ans et les enfants ...

Comment bien choisir sa franchise

par ST - 29 jours

C'est un moyen efficace de rester indépendant tout en accédant à une activité bénéficiant de l'image de marque, de l'expertise, d'un accompagnement et du soutien d'un réseau. De son côté le franchiseur donne un certain nombre d’informations quant ...

Franchise : Le ministre de l’industrie et du commerce répond à un député

par Jean Samper - un mois

Le ministre tunisien de l’industrie et du commerce, Zied Laâdhari a répondu au député Imed Daimi qui s'alarmait de la progression du nombre d’autorisations de franchise accordées par le ministère de l’industrie et du commerce, au moment où le pays...

Informations clés

  • Crée le: 02/10/04 02:00

Les franchises qui recrutent